. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Les OPH se penchent sur un rapport alternatif

Mardi 17 Octobre 2017 - 08:46

Les dirigeants et membres des organisations de personnes en situation de handicap se penchent depuis lundi 16 octobre et ce jusqu’au 18 courant, dans le cadre d’un atelier de formation, sur l’élaboration d’un  rapport alternatif sur la convention internationale relative aux droits des personnes handicapées.
Il s’agira au cours de cet atelier, initié par l’Association mauritanienne des handicapés moteurs, de former des membres des associations nationales de personnes en situation de handicap et les enquêteurs sur le monotoring des droits des personnes handicapées en vue de l’élaboration du rapport alternatif de la CDPH.
 
La Mauritanie a soumis son Rapport initial sur la Convention des Droits des Personnes Handicapées en février 2017, et à ce titre, il incombe aujourd’hui, aux acteurs de la société civile, de préparer et d’étudier, le rapport alternatif avec l’appui et la participation de tous les membres de la société civile. Le président de la fédération mauritanienne des Associations de personnes handicapées, M. Lehbouss Ould El Id, a salué dans son intervention, le projet de renforcement de l’Etat de droit de l'Union
Européenne, pour le soutien apporté à l’élaboration du rapport complémentaire notamment le monitoring, l’analyse systémique et la redaction du rapport alternatif. La collecte des informations nécessaires pourra permettre de  réaliser des programmes de promotion des droits des personnes handicapées, pour intégrer leur problématique dans le programme national et le développement sectoriel, pour être au diapason des Objectifs du Développement Durable (ODD) et de l’agenda 2030.
 
« La Mauritanie a présenté un rapport officiel, récapitulant les réalisations concrètes faites au profit des personnes handicapées », a ajouté le secrétaire général du ministère des affaires sociales, de l'enfance et de la famille, Mohamed Mahmoud Ould Ahmed Ould Sidi
 
Yahya, soulignant la tradition ancrée par le département, de coopérer avec les organisations de la société civile opérant dans ce domaine, afin de convenir ensemble sur la forme de gestion de la subvention annuelle, accordée à 40 ONG actives dans ce domaine. Il a mis également en exergue les actions menées par le gouvernement, pour assurer l’accès des personnes handicapées à leurs droits, dans les domaines de l'éducation, de la formation et de l'emploi.
Des communications relatives au monitoring sur les droits des personnes handicapées présentée par Lehbouss Ould Id, président de l’Association  mauritanienne des handicapés moteurs ; les dispositions en faveur des personnes handicapées (Alioune Haïdara, directeur des personnes handicapées), les violences faites aux femmes notamment les femmes handicapées et développement (Zeynabou Taleb Moussa) et les
droits des personnes handicapées (Violences faites aux enfants) ont été présentées à l’assistance.
 
A l’issue de cette formation, il sera procédé à la sélection des enquêteurs et entretiens individuels dans le cadre du monitoring.

source lecalame.info
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | désintox | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une


Recherche

Pendant ce temps...