. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

L’enseignement au Gorgol : un bond qualitatif au cours des dernières années

Dimanche 26 Novembre 2017 - 21:41

L'éducation est au cœur des priorités de l'action gouvernementale en tant que fondement essentiel du développement et de l'émergence d'une génération éduquée et à même de participer à la construction d’un avenir prospère pour La Mauritanie. Ainsi des études et curricula ont été élaborés, et des efforts ont été déployés pour promouvoir les services éducatifs sur l’ensemble du territoire de la République Islamique de Mauritanie.

Au niveau de la willaya du Gorgol, dont la capitale Kaédi accueillera les activités marquant le 57ème anniversaire de l'indépendance nationale, le secteur de l'éducation a connu ces dernières années des progrès décisifs en termes d'infrastructures de base, d'équipements scolaires, de sélection de personnel, ainsi que la diversification des spécialités et la multiplication des écoles.

La ville de Kaédi est l’unique, parmi toutes les wilayas de l’intérieur qui dispose d’un lycée pilote. Dans ce lycée, d’excellents élèves issus de sept wilayas du pays suivent leurs études dans d’excellentes conditions, car ils bénéficient de l’ébergement et de la nourriture en plus d’autres services d’ordre spécifique et personnel. Dans ce lycée, des dizaines d’élèves de la 7e C et de la 7e D suivent leurs études normales et préparent le baccalauréat pour la fin d’année scolaire 2017-2018.

A Kaédi, l’Ecole Normale des Instituteurs (ENI) joue pleinement son rôle central dans l'accélération de la formation du personnel enseignant.
La ville de Kaédi abrite également un lycée d’excellence de grande notoriété.
Il y a 30 établissements secondaires dans la wilaya du Gorgol, avec 17 646 élèves, dont 8 014 filles, et l’effectif du personnel enseignant s’élève à 262.
Ces institutions ont pris les dispositions nécessaires pour vivre en quelques jours la joie de célébrer le 57e anniversaire de l'indépendance nationale dans la capitale du Gorgol, Kaédi où des campagnes de nettoyage ont été organisées dans les établissements scolaires, et il a été procédé à la réhabilitation des bâtiments et des places puliques, en particulier dans la ville de Kaédi.

Au niveau de l’enseignement fondamental, le nombre total des écoles s’élève à 321, réparties entre quatre moughataa: Kaédi, M’Bout, Maghama et Monguel.
Ces écoles accueillent 66002 élèves, dont 33150 filles et 718 enseignants.
La carte de la distribution scolaire est périodiquement réactualisée en fonction de la politique de lutte contre la sédentarisation abusive et les regroupements villageois , tels que ceux d’Avedjar (Moughataa de Monguel), et Sabhallah (M’Bout) où il a été effectué la fusion de plusieurs écoles.
Les efforts se poursuivent dans le domaine de l'éducation en tant que point culminant de l'intérêt du gouvernement pour le secteur en termes de construction et d'équipement des établissements d'enseignement et de fourniture de tables et d'outils scolaires.

Dans le même temps, les kiosques scolaires sont partout présents dans la wilaya, ainsi l'Institut Pédagogique National (IPN) distribue le livre scolaire à des prix symboliques.
Il a été décidé, à l'ouverture de l'année scolaire en cours, de faire mémoriser le nouvel hymne national par tous les élèves du primaire. D’autre part, il a été et de décidé de former des groupes scolaires, particulièrement dans les écoles de Kaédi, pour chanter l'hymne national dans les festivités commémoratives de la fête de l'indépendance nationale, qui sera célébrée dans la capitale du Gorgol, Kaédi.

source AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche