. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Kouriles: Poutine et Abe ont discuté d'un accord de paix Russie-Japon

Dimanche 27 Mai 2018 - 08:40

Le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre japonais Shinzo Abe ont discuté au Kremlin d'un "accord de paix" entre les deux pays, jamais signé en raison d'un différend sur les îles Kouriles, Vladimir Poutine précisant qu'il faudrait "être patient".

"Nous avons discuté d'un accord de paix. Nous estimons qu'il est important de continuer patiemment à chercher une solution qui répondrait aux intérêts de la Russie et du Japon et serait acceptée par les peuples des deux pays", a déclaré le président russe lors d'une conférence de presse ayant suivi une rencontre avec M. Abe au Kremlin.


Le Premier ministre japonais a pour sa part estimé que résoudre ce différend datant de plus de 70 ans était "difficile" mais émis l'espoir que "nous mettions un point final à ce problème dans le courant de notre génération".

"C'est le principal objectif de notre programme", a poursuivi Shinzo Abe. Le Japon et la Russie ne sont pas parvenus depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale à signer un accord de paix à cause des Kouriles, îles volcaniques qui font officiellement partie de la région russe de Sakhaline mais sont revendiquées par le Japon.

"Nous nous sommes montrés déterminés à aller de l'avant vers la conclusion d'un accord de paix", a encore déclaré M. Abe selon des propos traduits en russe, saluant la "confiance mutuelle" entre les deux pays.

Plusieurs projets pour améliorer la coopération entre les deux pays autour de ces îles ont déjà été mis en place. "Nous allons faciliter la visite de citoyens japonais" aux Kouriles, a par exemple déclaré Vladimir Poutine.

Dénucléarisation totale

Les deux dirigeants ont également évoqué la situation dans la péninsule coréenne, Shinzo Abe rappelant que "le plus important est de procéder à la dénucléarisation totale et irréversible de la Corée du Nord".

De son côté, Vladimir Poutine a appelé "tous les participants" au règlement de la crise à "faire preuve de retenue pour ne pas franchir un nouveau pas dans la confrontation et maintenir la situation sur le champ diplomatique".

Après plusieurs mois de menaces mutuelles, les relations entre Pyongyang et Washington se sont spectaculairement détendues. Donald Trump a toutefois annulé jeudi un sommet prévu à Singapour le 12 juin avec le numéro un nord-coréen Kim Jong Un, avant de signifier qu'il pourrait finalement avoir lieu.

"Je suis très heureux d'avoir cette possibilité (...) de parler de manière détaillée de nos relations bilatérales et de la coopération politique", a déclaré M. Poutine, au début de sa rencontre avec M. Abe au Kremlin.

"Nous avons échangé hier sur le développement des liens économiques et commerciaux" entre la Russie et le Japon, constatant "l'intérêt mutuel des deux parties à renforcer les relations", a rappelé M. Poutine. 

Pour sa part, Shinzo Abe s'est déclaré "prêt à renforcer la coopération de manière calme mais énergique" avec la Russie.

Jeudi, Vladimir Poutine et Shinzo Abe s'étaient déjà entretenus en marge du Forum économique de Saint-Pétersbourg, où M. Abe était présent en tant qu'invité d'honneur.



(©AFP / 26 mai 2018 20h37) 
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche

Pendant ce temps...