. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le tribalisme gangrène le parti islamiste Tawassoul

Jeudi 21 Décembre 2017 - 21:17

Des sources spéciales ont révélé à l’agence « Atlas Info » qu’un profond mécontentement  se vit au sein de l’élite active dans le parti du Rassemblement National pour la Réforme et le Développement « Tawassoul » à cause de la main mise des élements  d’un groupe tribal  sur tous les postes  au sein du parti et l’exclusion de tout concurrent.

Les sources de l’Atlas ont indiqué que le groupe tribal en question , avait réussi à arracher  deux postes importants dans la capitale en 2013, dont le maire d’Arafat, Hassen Ould Mohamed, et le député de Nouakchott, Mohamed Mohamed Ould Seyidi.

Tout comme il a réussi à arracher le poste politique  le plus important remporté par le parti, à savoir la présidence de l’institution  de l’opposition démocratique , qui a été confiée au maire d’Arafat , malgré que le parti dispose de 18 députés à l’Assemblée nationale.

Ce groupe tribal cherche actuellement à imposer un nouveau chef à la tete du parti,en la personne  du  député Mohamed Mahmoud Ould Seyidi, qui a déjà occupé un poste ministeriel  dans  le gouvernement du 1er  ministre Yahya Ould Ahmed Al Waghef sous le règne du président Sidi Ould Cheikh Abdallahi.

Source : http://atlasinfo.info/node/11920

Traduit par Adrar.Info

 

chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche