. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Sur un total de 514 activités gouvernementales, 139 ont été achevées et 308 sont en cours d’exécution

Mercredi 19 Avril 2023 - 22:37

Des membres du gouvernement ont commenté, mercredi après-midi, les résultats du conseil des ministres qui s’est déroulé plus tôt dans la journée. Il s’agit du ministre de l’Équipement et des Transports, porte-parole du gouvernement, M. Nany Ould Chrougha, du ministre du Commerce, de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme, M. Lemrabott Ould Bennahi et du ministre secrétaire général du gouvernement, M. Moctar El-Housseyni Lam.

Dans son mot introductif, le porte-parole du gouvernement a indiqué que le conseil a examiné et adopté, un projet de décret relatif à des aspects liés à l’organisation et au fonctionnement de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Mauritanie (CCIAM) ainsi qu’une communication concernant le bilan trimestriel de l’action gouvernementale.

Le ministre du commerce a souligné que le décret permettra de définir les modalités de fonctionnement des organes de la chambre, ses missions et la répartition des tâches et responsabilités entre les différents secteurs qui constituent la chambre.

Répondant à une question relative aux prix des denrées alimentaires au cours du mois sacré de ramadan, le ministre a nié toute augmentation des prix des denrées alimentaires durant ce mois, notant qu’au contraire, les prix d’un certain nombre de denrées ont sensiblement diminué.

Il a souligné qu’avant le ramadan, une hausse des prix des oignons et des pommes de terre avait été constatée. Là-encore, le ministère était parvenu à un accord avec les importateurs et producteurs, pour stabiliser les prix.

Le ministre du Commerce a également indiqué que l’opération ramadan s’était déroulée dans de bonnes conditions. Il a également souligné que le Commissariat à la Sécurité Alimentaire a ouvert des boutiques qui vendent les denrées de première nécessité à des prix subventionnés.

Le ministre a rappelé que la mission du ministère est d’approvisionner constamment le marché, lutter contre la spéculation et assurer une concurrence saine entre les différents acteurs.

Évoquant la maladie dernièrement constatée dans certains établissements d’élevage de volaille, le ministre s’est référé au communiqué publié hier par le Ministère de l’Élevage concernant cette maladie. La situation est selon lui, sous contrôle et il n’y a pas de raison de s’inquiéter davantage.

Le ministre secrétaire général du gouvernement a déclaré que pour assurer la mise en œuvre de tous les engagements du Président de la République, un suivi plus rapproché de l’action du gouvernement sera assuré, un bilan trimestriel sera désormais communiqué pour ainsi concrétiser le principe du rapprochement de l’administration de ses usagers.

En termes de résultats, sur 514 activités engagées par les différents départements ministériels au cours du premier trimestre, 308 sont en cours d’exécution, soit 60% a déclaré le ministre. Il a également ajouté que 139 sont déjà achevés, soit 27%. Il s’agit là, dit-il du plan initial du gouvernement.

Par ailleurs, le ministre a souligné que le gouvernement a également mis en œuvre des plans sectoriels, qui sont greffés à des questions spécifiques. Ainsi donc, sur la même période, 152 activités ont été lancées, dont 46% en cours d’exécution.

Le ministre s’est référé aux recommandations reçues par le gouvernement visant le suivi des projets réalisés par les ministères à différents niveaux, à travers lesquelles il a été décidé de mener un processus de suivi à trois niveaux (une réunion hebdomadaire pour chaque ministère, une réunion des comités ministériels selon les besoins, un suivi général à la fin de chaque trimestre lors du conseil des ministres.

Par ailleurs, le ministre a indiqué que le gouvernement adopte la politique visant à rapprocher l’administration de ses usagers à travers la création de centres d’accueil et d’information dans tous les départements ministériels.

Pour ce qui est de la tenue des réunions du conseil des ministres durant la campagne, le ministre a dit que l’administration est une continuité. Naturellement il y a des membres du gouvernement qui sont investis de missions pour encadrer la campagne. Le gouvernement se réunit chaque semaine, sans forcément que tous les ministres soient présents.

Répondant à une question relative à la crise au Soudan, le porte-parole du gouvernement a déclaré que la Mauritanie est attristée par la situation, qu’elle appelle à un cessez-le-feu immédiat et au dialogue.

S’agissant de l’État d’avancement des travaux de construction de la route Adel Bagroun – Amourj, le ministre a rappelé avoir effectué une visite terrain, relevant que les choses ne vont pas assez vite. Maintenant, a-t-il précisé, il s’en tient au contrat qui le lie à l’entreprise, et que le moment venu, des mesures seront prises.

Enfin, le porte-parole a été questionné sur le rôle et la place de la majorité présidentielle. Celle-ci se constitue selon lui, autour du Président de la République, après des présidentielles. La majorité qui soutient le Président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, est constituée de partis politiques, d’initiatives et de personnalités indépendantes. Il a poursuivi en affirmant que la majorité doit être fédérée autour d’un parti fort, pour assurer sa cohésion.

AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche