. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Signature d'un accord MASEF-CNC pour la prise en charge des personnes indigentes

Jeudi 25 Février 2021 - 12:34

Signature d'un accord MASEF-CNC pour la prise en charge des personnes indigentes
Un accord de partenariat a été signé, jeudi, entre le ministère des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille (MASEF) et le Centre national de Cardiologie (CNC) qui vise à améliorer la prise en charge des malades indigents. Un Fonds de 10 millions d’ouguiyas a été mis en place, sur financement du ministère, pour l’année 2021.

Au cours d’un mot prononcé à l’occasion de la signature, le secrétaire général du MASEF, M. Mohamed Mahmoud Ould Ahmed Ould Sidi Yahya, a indiqué que cet accord concrétise le plan d'action du gouvernement visant la mise en œuvre de mesures sociales, dont l’engagement d’étendre l'assurance maladie aux groupes les plus vulnérables, qui n'ont pas accès aux services de la Caisse Nationale d'Assurance Maladie (CNAM).

Il a par ailleurs souligné qu’en outre, le ministère a décidé de débloquer 20 millions d’ouguiyas (MRU) pour contribuer à la prise en charge des patients démunis dans les hôpitaux publics, notamment en ce qui concerne les évacuations médicales à l’étranger.

De son côté, le directeur du CNC, M. Ahmed Ould Ab al-Walati a indiqué que le Fonds sera co-géré par son établissement et la direction des affaires sociales, afin de sélectionner les malades indigents qui nécessitent une prise en charge au CNC. Pour lui, le financement va permettre de réduire le nombre des malades qui n’ont pas les moyens de couvrir les frais des soins dont ils ont besoin au CNC.

S’agissant des bénéficiaires, le directeur de la protection sociale et de la solidarité nationale au MASEF, Dr Abdallahi El Vally a précisé qu’il y aura une antenne mixte au niveau du CNC, chargée d’accueillir les malades et faire une enquête sociale. Il a estimé que le ciblage est un facteur déterminant pour que les personnes démunis puissent réellement bénéficier d’interventions chirurgicales très onéreuses. Ce ciblage se fera non seulement à travers les registres sociaux qui existent à l’intérieur, mais aussi grâce au guichet disponible à Nouakchott.

Enfin, Dr El Vally a annoncé qu’outre cet accord, d’autres conventions seront signées prochainement avec plusieurs hôpitaux. L’idée, ajoute t-il, est de diminuer le coût des soins sur le revenu des personnes nécessiteuses.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche