. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Réhabilitation et formation d’une main d’œuvre dans le domaine de la pêche artisanale et côtière

Mardi 1 Octobre 2019 - 17:49

Réhabilitation et formation d’une main d’œuvre dans le domaine de la pêche artisanale et côtière
Les activités de la composante réhabilitation et formation d’une main d’œuvre dans le domaine de la pêche artisanale et côtière ont débuté, hier lundi, à Nouadhibou.

Cette composante, qui s’inscrit dans le cadre du projet d’appui à la stratégie de développement durable du secteur de la pêche et de l’économie maritime, vise à renforcer l’enchainement de la production de la pêche artisanale en vue de créer des opportunités d’emplois chez les jeunes et les femmes.

Dans son intervention, la secrétaire générale du ministère des pêches et de l’économie maritime, Mme Meïmouna Ahmed Salem a indiqué que le projet vise la formation des jeunes mauritaniens, la création d’opportunités d’emploi, la propagation de la culture de la pêche responsable ainsi que l’amélioration des conditions de formation chez les sociétés mauritaniennes opérant dans le secteur des pêches et la sensibilisation des citoyens habitant les zones côtières sur la nécessité et l’importance d’une pêche responsable et durable .

Le commandant de l’académie navale, le Dr. Colonel Mohamed Lemine Ould Zamel a souligné, de son côté, l’importance du projet qui contribue à la réhabilitation et la formation des jeunes, des femmes et la création d’emplois avant d’assurer la disponible de l’académie à apporter son concours dans la formation et l’encadrement des bénéficiaires.

Les ambassadeurs de l’Union Européenne et d’Espagne ont, quant à eux, affirmé l’importance du projet qui va contribuer à la promotion de la pêche et la préservation des équilibres en plus de la création d’emplois chez les jeunes et les femmes après la réhabilitation et la formation.

Le projet promotion de la pêche est financé par l’Union Européenne et l’Agence espagnole de coopération pour une enveloppe de 27, 5 millions d’euros.

La cérémonie s’est déroulée en présence du directeur de cabinet de wali, la hakem de Nouadhibou, les deux adjoints du maire de sa commune et du président du conseil régional.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche