. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Qui veut la peau de MCG d'Abderrahmane Ould Mohamed Saleh ?

Mardi 26 Avril 2022 - 10:58

Depuis quelque temps, Khlawna, un nouveau blog parmi mille autres qui naissent et disparaissent au gré des aléas de l’exercice, s'en prend entre autres à Abderrahmane Ould Mohamed Saleh, DG de Mauritanian Consulting Group. 

Je n’ai pas voulu le défendre ni m’en mêler pour 2 raisons : 

La 1ère est qu’il ne faut pas répondre aux auteurs anonymes. Nous ne sommes plus au temps de X Ould Y où internet était une nouveauté permettant de dire les choses vraies ou fausses ; l’essentiel étant de pouvoir contrer pour la 1ère fois, la mainmise totale de l’Etat tyrannique de l’époque sur l’information.

Aujourd’hui, les écrits anonymes ont peu de valeur car il est impossible de certifier la crédibilité présumée des auteurs ni leurs motivations surtout qu’il y a plusieurs blogueurs qui osent écrire à visage découvert pour le meilleur ou le pire. Certains à l’abri à l’étranger échappent aux tribunaux pour diffamation et appel à la haine raciale ; d’autres sur place payent cher leur courage, leur témérité ou leur désinformation.

Dans un pays comme le nôtre dès qu’il s’agit d’argent, de marché publics, on a affaire à des clans avec des degrés divers d’honnêteté. Aussi il ne faut pas être surpris de voir certains se servir de nouveaux blogueurs anonymes pour les enfumer et les manipuler sachant combien ils sont à l’affût de scoop présumé afin de mystifier leur audience.

En ce qui concerne le blog Klawna. Je pense que le webmaster est de bonne foi. Il débarque dans une sphère déjà saturée par les blogueurs de toutes sortes. Il publie ce qu’on lui envoie et en l’occurrence, jusqu’à la preuve du contraire, je crois qu’il n’a rien de personnel contre le DG de MCG.

Cela dit, je doute qu’il puisse avoir les compétences pour traiter le sujet en question ni maîtriser les éléments qu’il publie. Je pense que derrière, il y a les mauvais perdants qui ont perdu les marchés et qui lui envoient des documents orientés pour berner le blogueur ; l’essentiel pour lui est d’avoir des documents exclusifs à publier.

Nous avons tous connu ce genre d’initiative pour nous hameçonner. 

La 2ème raison pour laquelle je ne voulais pas me mêler de cette affaire, c’est que le DG de MCG est le père de mes neveux et donc on allait estimer moins crédible ma ligne de défense or c’est une erreur et pour le prouver je peux dire que lorsque j’étais bloqué en Italie il y a deux ans à cause du Covid et que j’avais lancé pour la 1ère fois un Fundraising pour Chezvlane, site jusque-là indépendant depuis 15 ans, des amis du site et même des inconnus ont répondu présents ; chacun en fonction de ses moyens mais lorsque je me suis adressé à MCG dont le DG soutient pourtant certains sites comme Le Calame où l’on trouve une pub, il ne m’a jamais répondu ; pourtant de toute ma vie je ne lui avais jamais rien demandé ni à lui ni à quiconque. Ce fut très humiliant et je n’ai jamais su la raison qui ne m’intéresse d’ailleurs plus. 

Peut-être parce que j’ai été longtemps un soutien de Mohamed Ould Abdel Aziz avant de m’en éloigner alors qu’il était encore l’homme fort et je fus le 1er à dire publiquement que je souhaite que le prochain président soit Mohamed Cheikh Ould Ghazouani alors qu’il était encore chef d’état-major général des armées à des années-lumière d’être candidat. 

https://www.chezvlane.com/Sans-Ghazouani-ce-pays-est-fini-Aziz-avoue-etre-un-populiste-sans-aucun-courage-politique_a6302.html

Il ne faut jamais répondre aux anonymes et traîner devant les tribunaux les sites qui publient leur diffamation présumée. J’avais donné ce conseil à Mohamed Abba Ould Jeylani ciblé aussi par Khlawna ainsi qu’à Abderahmane Ould Mohamed Saleh quand il m’a consulté après avoir été ciblé mais apparemment il a préféré jouer la carte de la bonne foi qu’on lui connaît et il a envoyé un droit de réponse croyant que cela allait servir à quelque chose. 

Voilà le résultat : une nouvelle attaque. Comme on dit en hassania : 7ad Mayeu Smae Mate Ev'ou.  Je ne connais pas le fond du dossier mais un paragraphe m’a touché car il est complètement faux et prouve que désormais le jeune blog  Khlawna est aux mains des ennemis d'Abderrahmane Ould Mohamed Saleh sans raisons défendables.

Extrait : « Même si le phénomène est quasi-généralisé en Mauritanie, MCG est connu pour sa corruption tous azimuts et ce n'est un secret pour personne.  De plus, tous les projets auxquels MCG est mêlé de près ou de loin sont des fiascos, nous aurons l'occasion d'y revenir. Et ceci malgré une communication remarquable via des journalistes payés à nuire à son image dans les médias nationaux et continentaux. »

-----------------------------------

A propos de corruption, ne connaissant pas le dossier, je ne peux pas me prononcer même si je laisse à MCG le bénéfice du doute, par contre, dire que « De plus, tous les projets auxquels MCG est mêlé de près ou de loin sont des fiascos » c’est absolument faux et pour preuve il faut connaître l’histoire de ce monsieur.

Il y a bien longtemps, il était directeur financier et administratif à Mauripost. Taya l’a viré du jour au lendemain car il était du RFD sachant de qui il est le fils. Il a alors traversé le désert au vrai sens du terme. Il a alors monté cette entreprise de consulting et le 1er marché qu’il a obtenu, c’est mon père qui lui a donné ; d'ailleurs Abderrahmane ne l'a jamais oublié et il a toujours agi en conséquence avec un respect digne d'un fils. Mon père était à l’époque à la tête d’un projet financé par la banque mondiale. Taya l'aurait placé là sur conseil Ahmed Ould Sidi Baba car les bailleurs de fonds voulaient un CV d’un homme honnête. Sitôt les fonds obtenus, ils ont viré mon père et mis un autre qui avala les fonds.

Abderrahmane s’est battu pour imposer ses compétences de brillant consultant et il a fallu qu’il aille à l’étranger dans la sous-région comme d’autres pour s’en sortir. Je pense notamment au maire de Sebkha Aboubacar Soumaré qui faisait des forages pour des entreprises minières, il était exploité pour des misères par ceux qui remportaient les marchés. Il a dû délocaliser ses compétences en la matière.

Les références de MCG sont indiscutables en termes de compétences ; quant à l’honnêteté de monsieur Mohamed Saleh, je doute qu’il ait attendu d’être à l’abri du besoin pour devenir un incompétent et un escroc.
L’innocence avec laquelle MCG a envoyé ce droit de réponse à un blogueur anonyme renforce cette vérité.
On peut tout laisser dire sauf que les projets suivis par sa société furent des fiascos ni qu’Abderrahmane est un escroc. Voilà qui est dit.

Je n’ai rien à gagner à écrire ceci sachant que je vais avoir toute la famille sur le dos et être moi-même attaqué à tort par Khlawna. Peu importe, j’ai déjà ferraillé contre les plumes les plus redoutables du pays avant d’être des amis comme on dit sur facebook. Je pense notamment à Ely Ould Krombelé, Mohamed Ould Beheit, Allah yarahmou ou même l’avocat d’Aziz Takhioulla . J’ai ferraillé depuis 15 ans avec mille autres. Je ne crains aucune attaque, j’ai ma conscience pour moi et je suis devenu trop vieux pour répondre à n’importe qui mais je ne peux pas laisser salir des gens pour le compte de commanditaires encagoulés qui ne valent certainement pas un cheveu de leur cible…

VLANE A.O.S.A

---------------------------------------------

Droit de réponse de MCG au blog Khlawna 


" Nous avons lu sur votre blog un article  sur la manifestation d’intérêt de la mission de contrôle du projet d’AEP de Nouadhibou à partir de Boulenouar, qui contiennent plusieurs contre-vérités sur notre groupement SCET-TUNISIE / MCG, et des accusations très graves sur lesquelles nous aimerions apporter les réponses suivantes :

- Concernant un prétendu contrôle des travaux de l’AEP de Kiffa à partir de Foum Gleita, que soi-disant  MCG aurait présenté, nous souhaiterions vous signaler qu’il ne s’agit absolument pas d’un contrôle de travaux mais d’une étude qui a été effectivement et dûment réalisée par le Bureau MCG en 2014/2015.

L’Etude d’Alimentation en Eau Potable des Villes de Kiffa et Guerou à partir du Barrage Foum Gleita a été initiée par l’Etat Mauritanien à travers la SNDE pour Alimenter les Villes de Kiffa et de Guerou (ainsi que les localités situées sur le tracé) à partir d’une source pérenne à savoir la retenue de Foum Gleita.  

L’étude a été exécutée sur la base du marché N 0191/009/SNDE/2014, signé le 27 avril 2014 par MCG et la SNDE.
Par ailleurs, cette étude qui a fait l’objet d’une importante restitution, a été validée par toutes les instances de l’Etat et a donné lieu à une attestation de bonne fin N°0074 en date du 22 Avril 2015, établie par la SNDE.

Nous avons soumis dans notre dossier de manifestation d’intérêt la Fiche de référence de cette étude ainsi que l’Attestation de bonne fin de l’étude dûment signée par la SNDE. Ces documents ont été placés dans le chapitre « Expériences du Consultant dans les Etudes d’AEP ».

Nous ne voyons vraiment pas d’où vous tenez ce prétendu contrôle qui n’a jamais existé, les informations nous concernant qui vous ont été données ou que vous avez collectées sont erronées, et ne peuvent fonder des accusations aussi graves que celles que vous portez dans votre blog.

                                                                          Bureau MCG "

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g | TAAZOUR





Rubriques à la une


Recherche