. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Ould Merzoug: la commission frontalière avec l'Algérie, "bond qualitatif" pour le renforcement de la coopération

Vendredi 2 Avril 2021 - 17:53

NOUAKCHOTT - Le ministre de l'Intérieur mauritanien, Mohamed Salem Ould Merzoug a affirmé jeudi à Nouakchott que la commission frontalière bilatérale constitue "un bond qualitatif" pour le renforcement de la coopération économique.


Dans une allocution lors de la cérémonie de signature d'un mémorandum d'entente entre l'Algérie et la Mauritanie pour la création d'une commission frontalière bilatérale, organisée au siège du ministère de l'Intérieur mauritanien.

M. Ould Merzoug a précisé que "la coopération économique fructueuse entre les deux pays connaitra, dès le lancement des travaux de ladite commission, un bond qualitatif devant permettre de renforcer les opportunités d'investissement et de réaliser des projets de partenariat dans les secteurs prioritaires".

Cette coopération, ajoute-t-il, permettra aussi de "promouvoir et d'intensifier les échanges économiques, commerciaux, culturels et sportifs entre les zones frontalières, de sécuriser les frontières communes et de lutter contre le crime organisé, sous toutes ses formes, et l'immigration clandestine".

La signature de ce mémorandum d'entente traduit "la forte volonté des dirigeants des deux pays au sein d'une démarche importante visant à renforcer, développer et hisser le niveau des relations de coopération entre l'Algérie et la Mauritanie", a souligné le ministre mauritanien, ajoutant que "les deux présidents de la République sont conscients des retombées positives de la création de cette commission sur la coopération exceptionnelle entre les deux pays".

Selon le responsable mauritanien, cette rencontre constitue "un nouveau jalon qui vient consolider la coopération  entre les deux pays frères, notamment en matière de sécurité civile et de gestion des crises, en sus de la signature d'un accord portant création d'un poste frontalier terrestre au niveau de la bande frontalière commune, devenu le premier point de passage terrestre officiel entre les deux pays", ce qui est à même de "donner une forte impulsion aux relations de coopération et aux échanges bilatéraux".

aps.dz

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche