. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Nouakchott/Manifestation devant le palais présidentiel des proches aux personnes coincées à la frontière

Lundi 4 Mai 2020 - 17:55

Des parents aux personnes bloquées aux frontières du pays depuis quelques semaines ont tenu un sit-in, ce lundi 4 mai 2020, devant les grilles du palais présidentiel de Nouakchott devant leur retour.
Les protestataires demandaient l’ouverture des frontières pour que leurs parents rentrent, a-t-on constaté. Selon les protestataires, ils sollicitent l’intervention président M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani pour le dénouement de cette « crise ».
Ces derniers soulignent que le gouvernement doit les citoyens entrer puis les placer en isolement dans les structures sanitaires ouvertes pour le traitement du covid-19. Les manifestants se sont dispersés, dès l'arrivée d’un détachement de la police anti-émeute sur les lieux, du fait que les attroupements sont interdits.

C’est à la suite d’un commun accord avec les présidents des pays voisins que les frontières de la Mauritanie avec le Sénégal, le Mali et le Maroc sont fermés depuis le 25 mars dernier, pour éviter la propagation du coronavirus (covid-19). Et pour la sécurité des frontières et parer à toute tentative d'infiltration, des unités des différents corps des forces armées et de sécurité ont été mobilisées.


Sur la question de l'ouverture des frontières et du retour des personnes à l'étranger , le ministre mauritanien des affaires étrangères et de la coopération et des mauritaniens de l’Etranger, M. Ismaël Ould Cheikh Ahmed, avait déclaré, il y a quelques jours que les frontières resteront fermées pour maintenir les mesures préventives dans la lutte contre le coronavirus.

Il avait dit que les mauritaniens à l’étranger doivent rester dans les pays d’accueil et qu’un geste sera fait dans les jours à venir pour les malades en évacuation sanitaire.

« Nous avons pris la décision de venir en aide aux malades, mais attention pas d’argent cash, je le précise. Nous allons prendre en charge les frais de logement et de restauration notamment en ce mois de ramadan », a-t-il expliqué.
R.Fall

Tawary 
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Banque Populaire de Mauritanie



Rubriques à la une

Recherche