. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mekfoula Brahim : « Ma vie est en danger, à compter de ce soir »

Samedi 16 Juillet 2022 - 20:55

« Je me considère en danger. Ma vie est en danger, à compter de ce soir. Suite à la grâce présidentielle accordée à qui planifiaient d’attenter à mes jours en février 2017.

Il s’agit de cinq personnes sur les huit qui ont été graciées au soir de ce vendredi 15 juillet 2022 avant l’échéance de leur peine qui, à l’origine, bien légère par rapport au but qu’ils recherchaient, à savoir me tuer !

Oui, ils voulaient mettre fin à la vie d’une personne !

Nonobstant leurs aveux, leur reconnaissance de leur macabre dessein, en dépit des preuves matérielles qui le corroborent: la saisie d’outils criminels en leur possession, en plus d’outils de fabrication de bombes artisanales et de plans, voilà qu’aujourd’hui ils sont libérés sans garantie, ni assignation à résidence, ni même contrôle judiciaire !

Quelle médiation aurait convaincu le Président et son Ministre pour prendre une telle décision aujourd’hui lourde de conséquences en matière de sécurité ?!!

Le Président et le Ministre de l’Intérieur sont responsables de ma vie.

Je le dis solennellement sur ma page afin de prévenir ceux qui n’étaient pas au courant de l’accident et mettre chacun devant ses responsabilités…»

Mekfoula Brahim

Militante des droits de la femme

Traduction de Med Yahya Abdel Wedoud

Facebook – Le 15 juillet 2022
kassataya.com

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche