. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie : avec le gaz d'Orca-1, Kosmos Energy confirme le succès de ses forages

Jeudi 31 Octobre 2019 - 11:07

Au large des côtes sénégalaises et mauritaniennes, Kosmos continue sa série de forages à succès. Après la découverte d’une nouvelle poche de gaz dans le périmètre du gisement Grand Tortue Ahméyim en septembre, la compagnie pétrolière américaine met la main cette fois une importante réserve de gaz dans le puits Orca-1. De quoi envisager un projet mondial de GNL.


Non loin du gisement de gaz offshore Grand Tortue Ahméyim à cheval entre le Sénégal et la Mauritanie, Kosmos Energy et ses partenaires BP et SMHPM découvrent une importante réserve gazière au large de la région BirAllah en zone mauritanienne. Les résultats révèlent le maintien d'un taux de réussite de 100% de 9 puits, ciblant la zone de découverte de gaz en Mauritanie / Sénégal , a annoncé la compagnie pétrolière et gazière dans un communiqué, lundi dernier. Des ressources plus que suffisantes pour soutenir un projet mondial de GNL, rapporte le document.

Un bassin gazier riche en ressources

Le gaz d'Orca-1, qui, selon la compagnie, est la plus grande découverte d'hydrocarbures en eaux profondes au monde de l'année en cours démontre une nouvelle fois l'importance du bassin gazier de la Mauritanie à l'échelle mondiale. Situé à environ 125 kilomètres au large de la Mauritanie, le puits Orca-1 a été foré à une profondeur totale d'environ 5 266 mètres. Le fossé a révélé une colonne de gaz de 36 m dans des réserves d'excellentes qualités ainsi qu'une colonne de 11 m de gaz dans le cénomanien. Le volume est évalué en moyenne à 13 Tcf de gaz en place.

« Avec des ressources suffisantes en place sur le hub de BirAllah, Kosmos a hâte de travailler avec le gouvernement mauritanien et ses partenaires pour apporter des avantages à la population mauritanienne grâce au développement de projets à faible intensité de carbone et à coûts compétitifs » a déclaré le PDG le président-directeur général (PDG) de Kosmos Energy, Andrew Inglis, faisant référence notamment au GNL.

A la suite de ses résultats de forage, Kosmos a décidé de rallonger le calendrier de son processus de cession pour la Mauritanie / le Sénégal jusqu'en 2020. Une manière de laisser aux potentiels soumissionnaires plus de temps pour analyser les nouvelles données, explique la société.

Lire aussi : Gisement de gaz de Grand Tortue Ahmeyim : BP commande ses premiers équipements

Toujours est-il que les nouveaux résultats sur Orca-1 renforcent la confiance de la société quant à la présence de réserves de gaz de haute qualité dans le bassin gazier intérieur de 400 km au large du Sénégal et de la Mauritanie. Le 23 septembre dernier, Kosmos Energy  avait également annoncé la découverte d'une importante colonne de 30 m de gaz naturel dans le puits Yakaar-2 situé dans le bloc Cayar Offshore profond du complexe Grand Tortue. L'exploitation du gisement gazier  Grand Tortue Ahméyim entre les deux pays frontaliers devrait démarrer en 2022 - 2023.
 

latribuneafrique.fr

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche