. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Madame Fatimetou Habib, tête liste nationale des femmes INSAF : « Les choix opérés par le parti sont des signaux forts pour raffermir l’unité nationale et la cohésion sociale »

Mardi 2 Mai 2023 - 14:09

Madame Fatimetou Habib, tête liste nationale des femmes INSAF : « Les choix opérés par le parti sont des signaux forts pour raffermir l’unité nationale et la cohésion sociale »

Le parti INSAF a choisi la docteure Fatimetou Habib comme tête liste nationale des femmes. Un honneur et une fierté pour cette gynécologue et ex-ministre, connue pour sa discrétion et son engagement. Rencontrée en pleine préparation d’une tournée à l’intérieur du pays, Mint Habib fait remarquer que les choix opérés par le parti, aussi bien au niveau des têtes de listes nationales qu’au sein des listes régionales, entrent dans les engagements du président de la République, à savoir renforcer et consolider l’unité nationale du pays. Et cette ex-coordinatrice du projet PRAO-Mauritanie d’invoquer l’appel de Djéol venu rappeler aux Mauritaniens les discours fondateurs de Ouadane et de Chinguetti. Il traduit le souci constant du président de la République de construire un pays où tous les citoyens se sentent libres, égaux en droits et épanouis. « Nous devons œuvrer à mettre en pratique, au quotidien, cette volonté politique qui vient répondre aux fortes attentes de nos populations », plaide la tête de liste du parti INSAF.
 

Pour Mint Habib, « la campagne électorale doit servir d’école, non seulement de militantisme, mais aussi de civisme et de pédagogie pour expliquer les réalisations du président de la République dont la première », dit-elle, « est à mes yeux la paix et la stabilité dans notre pays, situé, comme nous le savons tous, dans une zone particulièrement trouble et heurtée. Nous devons nous féliciter de ces acquis et contribuer, chacun en ce qui le concerne, à les préserver. » Autre acquis dont se félicite cet ex-ministre, qui a fait ses humanités politiques dans la très populeuse Sebkha, concerne la pacification de l’arène politique qui s’est traduite par des rencontres régulières entre le président de la République et les chefs de partis de l’opposition.

« C’est justement cette ouverture », souligne-t-elle, « qui a généré la préparation consensuelle des élections entre le ministère de l’Intérieur – donc le gouvernement – et les vingt-cinq partis engagés dans le scrutin du 13 Mai […]. On ne peut pas non plus oublier la résilience et la bonne tenue de notre économie, l’accompagnement et le satisfécit de nos partenaires techniques et financiers, l’accent particulier accordé au volet social et aux couches les plus démunies. […] Ce sont là des avancées majeures à l’actif du président de la République et de son gouvernent dont on doit se féliciter ».
 

Aussi Mint Habib exhorte-t-elle les candidats, les coordinations de campagne et les cadres à vulgariser ces acquis et à presser les militants et sympathisants à voter massivement pour les listes INSAF, afin de donner au président de la République une majorité confortable qui lui permettra de poursuivre et parachever les nombreux chantiers engagés depuis 2019. « C’est aussi l’occasion, pour nous élus et cadres, de préparer la seconde étape, à savoir la présidentielle de 2024.Nous devons dès à présent en ouvrir largement le couloir », conclut-elle.

DL

lecalame.info

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche