. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le Président de la République supervise le lancement d’un lot de projets de développement de la région de Djéol

Samedi 18 Mars 2023 - 12:50

Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh Ghazouani, a supervisé, vendredi, en présence de la Première Dame, Dr Mariam Fadel Dah, le lancement d’un lot de projets de développement au profit des habitants dans le cadre des activités de la première édition du festival culturel de Djéol.

Il s’agit de la pose de la première pierre de la composante médias, représentée par la station rurale de radio Mauritanie à Djéol, de la mise en œuvre des travaux du projet d’extension et d’intensification du réseau électrique de la ville de Djéol,d’une valeur de cent millions MRO, l’électrification de la localité de Matrigol, l’achèvement des travaux urgents pour une couverture complète des besoins de la ville de Djéol en eau potable et du village voisin de Tenzah.

Parmi ces projets figurent l’assainissement de la ville, la rénovation des forages de la ville de Djéol et la réhabilitation des équipements nécessaires pour faire du secteur du développement animal un véritable levier économique et une source de revenus de base pour les Mauritaniens.

A l’entrée de la station rurale de Radio Mauritanie (RM) à Djéol, le Président de la République a été accueilli par le ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement (MCJSRP), M. Mohamed Ould Soueîdatt, accompagné du directeur général de la RM et ses collaborateurs.

Sur place, Son Excellence a suivi des spectacles folkloriques animés par des troupes de jeunes hommes et femmes, mettant en exergue les efforts déployés pour consolider l’unité nationale et la cohésion sociale à travers des récitations de poésie, des mélodies expressives et des danses qui reflètent l’ampleur de la mobilisation et de la joie à cette occasion, ainsi que des dessins qui incarnent le génie et la dextérité de la main mauritanienne dans le domaine de la gravure et de la peinture.

Il a, également, suivi un modèle audiovisuel produit par la station rurale de Djéol ; modèle qui aborde la question de l’agriculture et des efforts pour la développer afin de parvenir à l’autosuffisance.

Après le dévoilement plaque mémoriale, et la pose de la première pierre de cette station, Son Excellence le Président de la République a visité les différents stands de la station et le musée créé à cette occasion ; musée qui consacre l’identité nationale à travers l’histoire des Almoravides et du Royaume du Ghana.

Le MCJSRP a souligné que les réformes fondamentales menées dans le domaine des médias sont une incarnation de la volonté sincère de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh Ghazouani, de consolider les valeurs de liberté, de professionnaliser le domaine du journalisme et d’élargir l’espace des libertés conscientes.

Il a ajouté que la pose de la première pierre de la station radiophonique de Djéol s’inscrit dans le cadre des efforts déployés pour éclairer les citoyens et en faire un partenaire actif dans la construction de leur société et de leur pays, ainsi que son rôle dans l’affinage de nos trésors culturels dans la région.

M. Soueîdatt a salué les efforts déployés par l’AMI, efforts marqués par la construction et l’équipement des bureaux régionaux de l’agence à Rosso, Kaédi et Aleg, en plus de l’amélioration du niveau des journaux par le renforcement de la rédaction, la préparation de bulletins spéciaux et de publications mensuelles en arabe et en français, le lancement de plateformes multimédias sur les réseaux sociaux. « A cela s’ajoute l’équipement de deux salles, l’une pour la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement et l’autre pour la formation au siège central de l’agence ».

Le ministre a, également, passé en revue les changements significatifs et radicaux intervenus au cours des trois dernières années au niveau de la télévision mauritanienne en termes de forme, de contenu et de moyens.

Dans le domaine de la radiodiffusion, le MCJSRP a déclaré que l’équipement technique nécessaire avait été acquis pour étendre la radiodiffusion à 13 nouvelles villes et 29 regroupements communautaires.

Pour sa part, le ministre du Pétrole, des Mines et l’Energie (MPME,), M. Abdelsalam Ould Mohamed Saleh, a expliqué que le gouvernement a adopté une stratégie nationale visant à renforcer la souveraineté énergétique et l’accès universel au service de l’électricité à l’horizon 2030, notant que le taux d’accès national s’étant renforcé au cours des trois dernières années et passé à plus de 53%, alors qu’il oscillait à 42% fin 2019.

Il a ajouté que cette stratégie se traduit sur le terrain, à travers des réformes juridiques et structurelles avec des plans d’investissement mis en œuvre par des programmes nationaux substantiels, notant que la wilaya du Gorgol reçoit une attention particulière dans le cadre de ces programmes, car il a bénéficié de l’achèvement d’un important projet électrique, projet Aftout Charghi électrique qui a permis l’électrification de 24 villes au niveau de de la wilaya.

Pour ce qui des perspectives d’avenir, le MPME a précisé que dans quelques semaines, un projet électrique sera lancé couvrant la zone de Kaédi à M’Bouten passant par Maghama vers Sélbabi à travers une boucle complète qui électrifiera plus de 41 villes, avec l’achèvement des travaux attendu après deux ans avec la grâce d’Allah.

En ce qui concerne la ville de Djéol, le ministre a affirmé que le gouvernement a alloué cent millions MRO pour mettre en œuvre les travaux d’extension et d’intensification du réseau électrique de la ville et d’électrification de la ville de Natrigol, qui est en construction.

Pour sa part, le ministre de l’Elevage, M. Mohamed Mahmoud Ould Ethmane, a souligné que le geste généreux de Son Excellence le Président de la République envers le secteur de l’élevage est l’une des décisions les plus importantes que notre pays avait connu.

Il a souligné que la ville de Kaédi était il y a des décennies un lieu de production et d’exportation de la viande avant que cette activité ne cesse à la lumière de la concurrence et du faible soutien, ce qui a entraîné la perte de nombreuses opportunités d’emploi à l’époque, dont le tissu social a désespérément besoin.

M. Ethmane a noté que son secteur a connu une grande négligence, qui s’est manifestée par la disparition de parties importantes du parc immobilier vétérinaire au profit de magasins ou à d’autres fins. « C’est l’occasion d’annoncer devant vous la réhabilitation de ces installations dans un proche avenir pour jouer le rôle qui leur est assigné ».

Au sujet du Gorgol, le ministre a précisé que des travaux sont en cours pour créer les conditions propices à l’introduction de nouvelles méthodes de transformation des produits animaux, en particulier la viande séchée et le cuir.

« La ville de Kaédi va bénéficier de l’un des ateliers de séchage afin de rétablir sa position pour l’exportation de viande et d’ouvrir de nouveaux horizons pour le développement de l’élevage dans la zone d’El Atif et la créations des emplois pour les femmes », a conclu le ministre de l’Elevage.

AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g | TAAZOUR





Rubriques à la une


Recherche