. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le Président de la République supervise à Timbedra le lancement des composantes 2, 3 et 4 du Projet de développement de l’énergie électrique dans la zone Est

Jeudi 29 Novembre 2018 - 21:04

Le Président de la République supervise à Timbedra le lancement des composantes 2, 3 et 4 du Projet de développement de l’énergie électrique dans la zone Est
Dans le cadre des festivités commémoratives du 58ème anniversaire de l’indépendance nationale, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a supervisé, jeudi à Timbedra, le lancement des composantes 2, 3 et 4 du Projet de développement de l’énergie électrique dans la zone Est.

A son arrivée, le Président de la République a été accueilli par le ministre du pétrole, de l’énergie et des mines, M. Mohamed Ould Abdel Vetah entouré de ses proches collaborateurs.

Le Chef de l’Etat a reçu des explications détaillées sur ces composantes, présentées par le directeur des travaux neufs de la SOMELEC, M. Ahmed Ramdane Sylla.

Son Excellence s’est enquis, également, sur la carte géographique couverte par les interventions du projet et le degré d’appréciation des retombées positives de ses services sur chaque localité prise à part et sur les équipements techniques utilisés dans la réalisation de ces différentes composantes, d’autre part.

La deuxième composante de ce projet comprend la ligne Néma-Timbedra et ses extensions de long de 140 km, la ligne Aïoun-Doueirara et ses extensions longs de 40 km, de tension moyenne de 33 KV, les deux stations de transformation, dont l’une à Timbedra et la seconde à Aïoun, en plus de 87,6 km de réseaux de distribution de basse tension et des stations locales de transformation, dans les zones couvertes par le projet.

La troisième composante comprend la ligne Néma-N’Beiket Lahouach et ses extensions longs de 150 km, la ligne de Néma-Amourj longue de 75 km, l’extension de Bangou de 50 km, de tension moyenne de 33 KV, les deux principales stations de transformation, respectivement d’une capacité de 33 et de 15 kV, dont l’une se trouve à N’Beiket lahouach et l’autre à Amourj, en plus de stations locales de transformation et 87,5 km de réseaux de distribution de tension basse.

La quatrième composante comprend la ligne Amourj-Adel Bagrou, longue de 80 km, la ligne Adel Bagrou, le champ de pompage de Baghla, long de 75 km, de tension moyenne de 33 kV, en plus des stations locales de transformation dans les villages couverts par le projet et 67,8 km de réseaux de distribution de tension basse.

Rappelons que le Projet de développement des systèmes électriques de la zone Est, bénéficie à 36 localités, compte 50 stations de transformation et permet de réaliser 10 000 branchements sociaux.

La cérémonie de lancement du projet s’est déroulée en présence du ministre d’Etat chargé de mission à la Présidence de la République, du ministre secrétaire général de la Présidence de la République, de plusieurs membres du gouvernement, du directeur de cabinet du Président de la République, des élus et des autorités administratives et sécuritaires de la wilaya.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche