. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

L’UPR va-t-il se métamorphoser ?

Lundi 16 Décembre 2019 - 19:58

Des sources propres à Sahara Medias lui ont révélé que des modifications importantes sont en cours pour être soumises au congrès de l’union pour la république qui pourrait en changer le nom et introduire des changements importants au niveau de sa structure.

Selon les sources de Sahara Medias une commission spéciale planche actuellement sur ces modifications avant de les présenter au congrès le 28 décembre courant.

Les mêmes sources ajoutent que la question de changement de nom du parti a été examinée sans préciser ce que sera la nouvelle appellation.

D’autres sources précisent que certaines parties ont proposé de changer le nom du parti dans la perspective de créer une rupture avant l’ancienne formation politique pour une meilleur adéquation avec la nouvelle situation caractérisée par un apaisement et une ouverture que vit le pays.

La commission examine par ailleurs certaines modifications structurelles du parti qui prévoit la suppression du « bureau politique » crée lors des réformes introduites par un comité ministériel mise en place par l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz.

Selon le règlement intérieur du parti le bureau politique compte cinq membres de droit : le président du parti, le premier ministre membre du parti, le président de l’assemblée nationale membre du parti ou le président de la commission parlementaire du parti si le premier n’est pas membre du parti, le secrétaire exécutif chargé des affaires politiques, l’encadrement et la formation et le secrétaire exécutif chargé des candidatures et les opérations électorales.

Le bureau politique se charge de la coordination entre le parti, le gouvernement et l’assemblée nationale, doit trancher les positions du parti dans les cas d’urgence et dispense les orientations politiques à propos de toutes les questions aux instances du parti.

La création de cette structure (bureau politique) était l’une des plus importantes modifications introduites au sein du parti union pour la république.

Ces modifications interviennent alors que le président Ghazouani voudrait faire de l’union pour la république un bras politique puissant, une volonté exprimée lors de réunions tenues avec des proches.

Ghazouani voudrait ainsi, à travers les modifications envisagées, éviter les erreurs commises par le passé par cette formation politique.

saharamedias

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Banque Populaire de Mauritanie



Rubriques à la une

Recherche