. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Jumelage entre l’Institut National de Recherche en Santé Publique et l’Institut Pasteur de Dakar

Mercredi 8 Janvier 2020 - 18:10

Jumelage entre l’Institut National de Recherche en Santé Publique et l’Institut Pasteur de Dakar
Les directeurs généraux de l’Institut National de Recherche en Santé Publique, Pr Mohamed Abdallahi Ould Bellahi et de l’Institut Pasteur de Dakar, M. Amadou Sall, ont signé, mercredi matin à Nouakchott, un accord de jumelage entre leurs deux institutions.

Cet accord permettra aux deux parties de jeter les bases d’un partenariat gagnant- gagnant garantissant un profit mutuels dans les domaines de la formation, de l'amélioration des expériences, de l'échange d'informations et de documents, de la préparation et de la publication de recherches scientifiques et de la réalisation d'enquêtes et d'investigations de nature à améliorer les indicateurs de santé publique dans les deux pays.

Le directeur général de l'Institut national de recherche en santé publique a affirmé, dans un discours prononcé pour la circonstance, que la signature de cet accord est dictée par la nécessité de promouvoir la coopération internationale dans le domaine sanitaire, et que cette initiative est incontournable si on veut renforcer le partenariat en matière de surveillance épidémiologique et d'échange d'informations, et faciliter la circulation des personnes et des biens entre les deux pays voisins.

À son tour, le directeur de l'institut Pasteur de Dakar s’est dit heureux d'être en Mauritanie, pour signer cet accord, qui aura des répercussions positives sur la santé publique dans les deux pays frères que lient de solides relations qui se développent dans tous les domaines, celui de la santé notamment.

Il a ajouté que l'institut Pasteur de Dakar a grandement contribué à rehausser le niveau des services de santé au Sénégal et dans de nombreux pays du continent africain.

Pour sa part, le porte- parole de l’OMS à Nouakchott, M. Nacerdine Zeidoune, a félicité les deux instituts pour cet accord qui ne manquera pas d’avoir des effets positifs sur la santé publique, en étendant le champ de la recherche scientifique et en renforçant les compétences et capacités du personnel opérant dans ce domaine. Il a souligné que son organisation ne ménagera aucun effort pour soutenir les deux pays, en vue de développer l’action sanitaire, la porter vers de nouveaux horizons et stimuler leur coopération bilatérale.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche