. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Boghé : élection des responsables de la sous- section de l’UPR

Jeudi 5 Juillet 2018 - 08:32

La commune de  Boghé comprend  56 délégués inscrits au fichier du parti. La tendance réunissant  Diallo Mamadou Bathia, ministre de la Défense nationale et président de la Haute commission de restructuration du parti, et sa collègue du Commerce, de l’artisanat et du tourisme, Khadijettou Mbareck Fall, en a obtenu 29. Celle de l'ancien secrétaire général du ministère de l'Intérieur et de la décentralisation, Mohamed El Hady Macina, comprenant, entre autres, les généraux Ndiaga Dieng, Dia Adama  Oumar et Félix Négri, ainsi que Massar Cissoko, ancien maire de Boghé, Daha Mamadou Sy, ancien trésorier, en a obtenu 27.
 

Signalons qu'en marge de l'élection, Chérif Moulaye el Hassan ould Limam Chérif, dit Lemchacha (photo), a déclaré solennellement son retour dans les rangs de l’UPR : « Sollicité par plusieurs personnalités de haut rang, comme la ministre Khadijettou mint Mbareck Fall, le président du parti Sidi Mohamed ould Maham ou l'homme d’affaires  Mohamed ould Chrif ould Abdallahi, je décide de revenir  au sein du parti. Je soutiens toujours l'action loyale du président  de la République à qui je demande de se présenter à un troisième mandat ». Lemchacha fait partie des douze congressistes du groupe des ministres.
 

Cela n’aura pas été une mince affaire, la bataille du vote départemental pour constituer le bureau départemental. Les deux  tendances, c'est-à-dire celle des ministres et celle des généraux se sont livrés un combat sans merci. Vote houleux entre les 92 délégués, le 93ème étant porté absent. Kidnapping ou trahison ? Rappelons que  Boghé réunit 56 délégués, Dar El Barka 12, Ould Birom 19 et  Dar El Avia 6. Le vote a donné les résultats suivants : la liste numéro 1, tendance des ministres, a obtenu 43 voix, soit 46,7% des votants. La liste numéro 2, tendance des généraux, en a raflé 49, soit 53,2%. La tendance des généraux remporte donc le bureau de la section départementale.
 

  Ba Alassane Adama  est reconduit au poste de président. Celui de secrétaire chargé de l'orientation  politique revient à Baba ould Lemrabott ould Abeidalla, de Dar El Barka (Amar Lewna), tandis que le secrétariat chargé des finances, des sièges et de la logistique échoit à Alassane Aly Aw, d’Ould Birom (Olo Logo).
 

Notons que le groupe du directeur général adjoint du Trésor, Niang Idrissa, était favorable à la tendance des ministres. Selon diverses sources, le président de la sous-section de Dar El Avia, Hamidou Diop, aurait également voté pour cette liste. Si  nous récapitulons les résultats des deux clans,  on constate que la capacité de mobilisation s’est révélée particulièrement forte, dans le camp des généraux, réunissant un grand nombre de délégués des communes Ouest de Boghé : Dar El Avia, Ould Birom, Dar El Barka ; tandis que les ministres se focalisaient sur la commune centrale.
 

Brahim Ely Salem

CP Brakna

source lecalame.info

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Banque Populaire de Mauritanie



Rubriques à la une

Recherche