. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Tidjikja : Le festival des dattes démarre le 22 juillet

Jeudi 14 Juillet 2022 - 20:22

Après deux années de suspension pour cause de pandémie de la COVID 19, le Festival des dattes de Tidjikija reprend le 22 juillet pour une durée de 3 jours  dans la capitale du Tagant. C’est un grand rendez-vous entre les populations de l’oued de Tidjikja et les nombreux invités qui viennent de plusieurs régions du pays. Rencontré  dans une institution à Nouakchott, Mohamed Biha, édile de la commune  multiplie, depuis quelques semaines, les contacts  avec, non seulement les commissions préparatoires  mais également et surtout avec d’éventuels sponsors  et  autres partenaires techniques et financiers. En cette période de vaches maigres, il n’est pas facile de boucler le budget de cette fête du palmier dattier
 

Initiative du maire Ould Biha, lors de son premier mandat, (2007 -20012), le festival des dattes de Tidjikja vise à «redonner vie  à l’oued de cette ville», fondement économique de celle-ci, fortement affecté par la sécheresse et ses conséquences néfastes- rareté de l’eau surtout. Des efforts en ce sens avaient été faits, notamment l’électrification et le désenclavement de l’oued. La recherche de l’eau pour les populations et pour les palmeraies reste une préoccupation majeure de la mairie mais aussi du Conseil régional présidé par Zeidane Tfeil. Des recherches sont en cours pour trouver cette denrée rare en cet endroit. Si le problème de l’eau n’est pas réglé, l’oued va disparaître et les  populations migrer,  vous disent tous les tidjikjois.
 

Ce festival est également l’occasion pour les festivaliers de revisiter le patrimoine culturel de la ville. Ainsi,  les festivaliers visiteront  des expositions de manuscrits, la vieille ville (Ghadima), fondée vers 1660 et  inscrite, le 31 juillet 2015 sur la liste du patrimoine national, des produits artisanaux et agricoles. Des efforts sont faits par l’association pour la sauvegarde de la Ghadima (ASG) dirigée par Taleb Mohamed Lemrabott en vue de sauver et de préserver ce qui reste de ce  patrimoine.  Ils gouteront, au cours d’une virée dans l’oued, des plats traditionnels, à base de produits locaux, comme ils assisteront,  chaque soir, à des manifestations culturelles et artistiques des troupes de la ville et de la région.
 

Le festival des dattes est une occasion de rentrer au terroir, partager la cueillette des dattes avec la famille mais également de débattre des préoccupations de la commune de Tidjikja.
lecalame

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche