. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Scandale sans précédent chez nos mollahs dans l'affaire Mkheitir...

Dimanche 12 Février 2017 - 01:55

Scandale sans précédent chez nos mollahs dans l'affaire Mkheitir...
A cette heure, tout le monde arabisant ne parle que de ça et toujours pas un mot chez les  francophones. Pourtant il s’agit d’un scandale sans précédent dans le milieu des marabouts.  De tous nos savants face à l’affaire Mkheitir et ayant quelques liens avec la politique, seul le vieux Hamden Ould Tah n’a jamais pris parti ni pour ni contre Mkheitir.
 

 
Le monde arabisant vient de savoir pourquoi… En vérité, il semble être le seul à être resté fidèle à sa signature dans un texte explosif publié en 2013 et signé par nos plus grands savants sauf Ould Dedew. Fatwa qui disait alors qu’en cas de blasphème contre le prophète psl insultes comprises, la peine de mort n’est plus requise si l’accusé présente son repentir ! Les chefs religieux, les plus respectés du pays justifient la chose en décidant d’appliquer en la matière non plus les recommandations  de l’école malikite en vigueur en Mauritanie mais celles de l’école Hanafite et chafiite !

 
Ce fut écrit quelques semaines avant que Ould Mkheitir ne soit arrêté comme bouc émissaire de la mouvance laïque alors très active dans le monde arabe jusqu’à nous. Les chefs religieux voulaient semble-t-il épargner la peine de mort au fils d’un marabout cousin d’un célèbre richissime homme d’affaires. Ce jeune Elatigh en question a échappé à la vindicte et il est aux USA d’où il ne cesse d’écrire des articles à charge contre les mollahs sans se priver de s’en prendre à tous les prophètes quasiment des gens du Livre.

 
Ould Mkheitir qui n’a posé que deux questions est un saint à côté de lui.

 
Cette fatwa était oubliée et n’est ressortie qu’aujourd’hui car quelqu’un avait à l’époque reproduit le texte sans le paragraphe à propos de la peine de mort revue et corrigée par les mollahs signataires. Celui qui a fait ça voulait enfoncer Mkheitir.  Non seulement depuis tous les signataires de la Fatwa authentique et leurs lecteurs semblent avoir perdu la mémoire mais personne n’a cherché à démentir la fausse fatwa reproduite ensuite.

 
Il a fallu un mouvement sans précédent sur facebook dans le monde arabisant pour obliger le site arabisant d’obédience islamiste  Alakhbar.info à ne pas fuir cette fois le minimum de respect de la déontologie en refusant d’effacer les traces de la première fatwa. Alors que le deuxième texte de Mkheitir a été censuré par la presse arabophone à l’époque de la terreur en même temps qu’ils ont supprimé tous ses propos pour laisser faire la machine de propagande, cette fois alakhbar atteste que la première fatwa est bien l’originale reçue et publiée à l’époque.

 
Coup de tonnerre et silence  maraboutique du côté des signataires…

 
Cette affaire, une de plus dans la série du tazabout du forgeron, arrive alors qu’un enregistrement terrible d’un cadi circule où il donne des instructions au même jeune Elatigh qui a déjà fait réagir presque tous les chefs religieux pour le sauver via la fatwa de 2013. Aujourd’hui le cadi en question, dont nous ne reproduirons pas les dires émouvants pour ne pas l’accabler, dit au jeune comment sauver les apparences et que la tribu fera le reste…

 
On tremble à l’idée d’imaginer que Dieu suffit comme témoin…

 
Il est temps que le chef de l’état de la république islamique de Mauritanie, son gouvernement et les élus de l’assemblée se saisissent de cette affaire au nom de tous les musulmans innocents de ce pays aux mains d’une certaine élite qui ne recule apparemment devant rien pas même le regard de Dieu pour essayer de sauver le fils d’un marabout coupable et fier de l’être pendant que toute la puissance religieuse active ou observatrice complice, laisse la machine infernale terroriser tous ceux qui veulent que justice soit faite dans l’affaire Mkheitir sans souci de la naissance...

 
L’inaction de l’Etat, comme sa fuite en avant, ressemble à de la complicité… Se tromper est une chose, persister en est une autre. Il est temps que la justice de l'état termine cette affaire et Dieu reconnaîtra les siens...

 
Vlane A.O.S.A

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | désintox | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une


Recherche

Pendant ce temps...