. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Pakistan: Washington prêt à geler 2 milliards de dollars d'aide

Samedi 6 Janvier 2018 - 09:37

Les Etats-Unis pourraient suspendre jusqu'à 2 milliards de dollars d'aide au Pakistan, a indiqué vendredi un responsable américain sur fond d'exaspération de Washington face au laxisme supposé d'Islamabad dans la lutte anti-terroriste.

Les Etats-Unis sont convaincus de la duplicité du Pakistan, accusé d'être trop complaisant à l'égard de groupes insurgés comme les talibans afghans ou leurs alliés du réseau Haqqani.

Islamabad a qualifié de "contreproductive" cette décision annoncée jeudi par le département d'Etat qui a en particulier évoqué le gel des paiements prévus dans le cadre du "fond de soutien de la coalition" destiné à rembourser au Pakistan ses dépenses liées aux opérations antiterroristes.

Mais dans une réaction empreinte de prudence, le ministère pakistanais des Affaires étrangères a aussi souligné être "en contact avec l'administration américaine" et dans l'attente de plus de détails.

"Il y a environ deux milliards de dollars d'équipement et de financement de soutien à la coalition qui sont en jeu", a indiqué vendredi un responsable américain sous couvert d'anonymat.

Selon la même source, "toutes les options sur la table" sur ce dossier, y compris la possibilité de retirer au Pakistan son statut d'"allié majeur non-membre de l'Otan", octroyé par George W. Bush en 2004.

- Kaboul se félicite -

Cette décision intervient quelques jours après les menaces à la tonalité très peu diplomatique de Donald Trump sur Twitter.

"Les Etats-Unis ont bêtement donné 33 milliards de dollars d'aide au Pakistan ces quinze dernières années et ils ne nous ont rien donné en retour si ce n'est des mensonges et de la duplicité, prenant nos dirigeants pour des idiots", avait-il lancé. "Ils abritent les terroristes que nous chassons en Afghanistan, sans aide de leur part. C'est fini!".

Ce n'est pas la première fois que Washington met la pression sur Islamabad, jugé trop tendre vis-à-vis du réseau Haqqani, mais le changement de ton est notable.

Soucieux de laisser de la place à la négociation, le Pentagone a cependant souligné que la position américaine pourrait évoluer si Islamabad envoyait des signaux tangibles d'un changement d'approche.

"Nous travaillons toujours avec le Pakistan et nous sommes prêts à remettre l'aide en place si nous voyons des décisions claires contre les terroristes qui sont tout autant une menace contre le Pakistan que contre nous", a souligné le secrétaire à la Défense Jim Mattis. 

L'annonce américaine a, sans surprise, été très bien accueillie en Afghanistan. "Cela fait des années que nous disons que notre voisin le Pakistan fournit des sanctuaires aux groupes terroristes et qu'il finance aussi des groupes terroristes", a indiqué un porte-parole du ministère de l'Intérieur.


(©AFP / 05 janvier 2018 21h47) 
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche