. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

La semaine

Jeudi 6 Janvier 2022 - 10:37

L’IRA tient son récépissé
 

Le Commissaire aux droits de l'homme, à l'action humanitaire et aux relations avec la Société civile, monsieur Cheikh Ahmedou ould Ahmed Salem ould Sidi, a remis à Biram Dah Abeïd, le vendredi 31 Décembre 2021 au siège du Commissariat à Nouakchott, le premier récépissé de reconnaissance d’ONG, marquant le début des reconnaissances numériques aux organisations de la Société civile sur la base des exigences de la nouvelle loi réglementant l’activité des associations, réseaux et organismes.
 

Dans son discours prononcé pour la circonstance, le commissaire a souligné l’importance de cet événement qui marque, dit-il, « le début de la mise en œuvre de la loi 004-2021, une application qui était attendue depuis quelques mois. […] La demande datait de plusieurs décennies. […] La loi 004-2021 du 10 Février 2021 relative aux associations, organismes et réseaux, se caractérise par la transparence et la clarté, introduisant plusieurs réformes dont la plus importante est le passage du régime de l'autorisation préalable à celui de la déclaration, parmi d'autres avantages positifs. […] La loi va consolider l’ancrage des libertés en ce sens qu’elle apporte plusieurs améliorations à la loi de 1964 ».Et le Commissaire de saluer la mise en place d’une plate-forme électronique qui permet à tous les demandeurs de récépissé de déposer leur dossier. Réaffirmant l’importance de la Société Civile – « un partenaire au développement qui a un rôle important à jouer » –Cheikh Ahmedou ould Ahmed Salem ould Sidi faisait également noter qu’« elle doit participer  à toutes les étapes du processus, de la conception à l’exécution et au suivi ».
 

Quant au député Biram Dah Abeïd, le président d’IRA-Mauritanie, il  s’est vivement félicité de l’événement : « une journée mémorable qui traduit l’unité des Mauritaniens et leur marche commune vers la justice, l’État de droit et la démocratie qui s’affirme et se réalise. […] cette loi constitue la plus grande réalisation du pays dans le domaine des droits et libertés, de l’indépendance à ce jour, […] l'ère des poursuites et du harcèlement des militants des droits de l’Homme est à jamais révolue ».Rappelant le succès du mouvement IRA à travers le Monde, la reconnaissance et la crédibilité dont il jouit, le dirigeant abolitionniste s’est engagé à « mettre à contribution tout ce capital pour rehausser l’image du pays au sein des instances internationales. […] Je n’ai pas de mots pour exprimer ma joie et celle des militants »,a-t-il conclu.

 

 

COVID19 : « le  nombre de cas positifs au coronavirus est passé, en 24 h, de 2 à 12% des tests »
 

Le ministre de la santé Sidi ould Zahaf a déclaré que le pourcentage de cas positifs dans les tests liés à la détection du virus Corona est passé de 2%, dimanche dernier, à 12%, jeudi. Le ministre a ajouté que le taux de positivité parmi les voyageurs qui était de 1% dimanche dernier est passé à 13% ce qui confirme que le pays connaît une nouvelle vague sans précédent de la pandémie. Ould Zahaf s’exprimait lors d’une réunion extraordinaire samedi du staff ministériel destiné à examiner la situation épidémiologique du covid-19 dans le pays depuis la découverte du variant Omicron.
 

Il a donc été décidé d’envoyer des missions dans les différentes wilayas afin de veiller à l’application du plan régional pour faire face à la pandémie, en coordination avec les directions régionales, et à consolider les capacités des structures régionales dans le domaine dans les domaines de détection, du contrôle, de la sensibilisation, des soins et de la vaccination. Le ministère mauritanien de la Santé avait annoncé, vendredi, 319 nouveaux cas du coronavirus, un chiffre record depuis le début de la pandémie.

Autre chiffres communiqués par le ministère : 3 décès et 37 guérisons au cours des dernières 24 heures. Le record est détenu par la capitale avec 260 cas ainsi répartis : Ksar 31, Sebkha 1, TevraghZeïna 108, Dar Naïm 1, Teyarett 44, Toujounine 22, Arafat 27, El Mina 4 et Riyad 22.

 

 

Quatorze premiers cas du variant Omicron découverts en Mauritanie
 

« Quatorze cas du variant Omicron ont été enregistrés en Mauritanie », a révélé jeudi 30 Décembre, lors de la traditionnelle conférence de presse d’après conseil des ministres, Sidi ould Zahaf, le  ministre de la Santé. Ce qui est, dit-il, à « l’origine de  la hausse constante des cas positifs depuis dimanche ». Et de préciser que la Mauritanie était cependant sur la pente descendante de la 3èmevague, passant ainsi d’environ 2000 cas à 40 par jour.

La hausse des cas de la 4ème vague est illustrée par le nombre de tests positifs effectués auprès de voyageurs, qui sont, selon le ministre, « représentatifs ».Face à cette dégradation, le gouvernement a pris une batterie de mesures : les rassemblements non essentiels sont de nouveau interdits ; d’ici une dizaine de jours, l’accès aux espaces publics sera conditionné par la présentation d’un schéma vaccinal complet.
 

Dans le cadre des efforts pour affronter le variant Omicron, le ministre a rappelé que le pays a révisé sa stratégie vaccinale, intégrant désormais la vaccination des adolescents, ainsi qu’une troisième dose pour ceux qui en ont déjà pris deux. La Mauritanie dispose  de  stocks de vaccins : quelque quatre millions de doses dont seulement 1,8 million ont été utilisés jusqu’ici. En dépit des hausses de cas de contamination dans le pays, il n’est pas envisagé, pour le moment, une fermeture des établissements scolaires et un retour au couvre-feu est exclu. Ould Zahaf a  affirmé que les autorités saisissent toutes les occasions pour alléger les mesures et leurs impacts sur la situation socioéconomique. Pour lui, « les restrictions qui entravent la vie économique de façon drastique ne sont pas privilégiées ».

Jeudi soir, 148 personnes étaient  testées positifs au coronavirus. Le bulletin quotidien du ministère de la Santé faisait état d’un décès et de vingt-six guérisons.1153 cas sont présumés actifs, dont 1090 asymptomatiques, 36 légers et 27 graves, portant le cumul des contaminations à 41 154 – 39 138 guérisons et 863 décès – depuis le début de la pandémie. Lecalame

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche