. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Atelier sur l’orpaillage : Perspectives et défis

Mercredi 30 Mars 2022 - 19:00

Un atelier sur l’orpaillage a été lancé mercredi au siège de l’Assemblée nationale à Nouakchott, organisé en coopération entre le Réseau parlementaire pour la transparence dans les industries extractives et la société ‘’Maaden Mauritania’’ sous le thème "Perspectives et défis de l’orpaillage".

L’atelier vise à impliquer les représentants de la population (députés) dans la discussion des questions de l’orpaillage en soulignant les réalisations et les défis majeurs auxquels sont confrontés les travailleurs dans ce sous- secteur.

Dans une déclaration, le Président du Réseau parlementaire pour la transparence dans les industries extractives, M. Baba Ould Benyoug, a souligné que l’émergence de l’orpaillage, est apparu comme une alternative pour augmenter le volume de la production et partant les ressources financières, relevant que la promotion de ce sous- secteur est devenu une composante du développement macroéconomique et l’un des secteurs importants ayant un effet majeur aux plans économique et financier.

La Mauritanie s’est récemment efforcée d’encourager les investissements dans les mines en particulier l’or, dont le rythme effréné de prospection a augmenté dans les différentes wilayas, est devenu l’une des plus importantes sources de devises étrangères et a contribué à élever le niveau de vie de la population et à créer des opportunités d’emploi pour les jeunes.

Le Gouvernement avait décidé de créer ‘’Maaden Mauritania’’ spécialisée dans la gestion, l’organisation, l’encadrement et le contrôle de l’exploitation de cette richesse conformément au programme de son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, qui s’est engagé à élargir les infrastructures appuyant le secteur minier et d’en rehausser l’attractivité et la rentabilité économique.

À son tour, le conseiller en charge des mines au ministère du pétrole, de l’énergie et des mines, M. Ahmed Ould Taleb Mohamed, a affirmé que l’orpaillage représente un pilier dans le domaine économique et social, déclarant qu’il tient une bonne place dans les politiques gouvernementales, comme le montre le programme électoral du Président, qui s’est engagé à développer l’exploitation artisanale et semi-industrielle de l’or.

Les mesures concrètes et les réalisations sur le terrain accomplies par ‘’Maaden Mauritania’’ sont de nature à contribuer à développer et à réglementer le secteur minier.

On peut considérer que l’activité aurifère artisanale a contribué pour environ 780 millions de dollars au cycle économique et a créé des milliers d’emplois pour les jeunes.

Les députés participant à l’atelier ont suivi un exposé sur les réalisations de ‘’Maaden Mauritania’’ présenté par le directeur général de l’entreprise, M. Hamoud Ould M’Hamed dans lequel il a abordé le bilan de l’exploitation aurifère en général, ses répercussions économiques et sociales ainsi que l’action de la société Maaden en particulier et les défis qui lui sont posés. AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g | TAAZOUR





Rubriques à la une


Recherche