. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Officiel : désormais la Mauritanie reconnaît les diplômes africains

Jeudi 2 Novembre 2017 - 20:52

L'Assemblée nationale adopte la convention régionale révisée de reconnaissance des études et autres titres de l’enseignement supérieur dans les États d’Afrique


Officiel : désormais la Mauritanie reconnaît les diplômes africains
 L’Assemblée nationale a adopté au cours de sa plénière, tenue jeudi, sous la présidence de M. Mohamed Ould Boilil, son président, le projet de loi relatif à la convention régionale révisée, portant reconnaissance des études, des diplômes et des grades scientifiques de l’enseignement supérieur et de toutes les qualifications académiques dans les Etats africains, signée à Addis-Abéba, le 12 décembre 2014.

Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Dr Sidi Ould Salem, a qualifié, devant les députés, ladite convention, de cadre général de coopération entre les pays membres, dans les domaines de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, à travers la réactualisation et le développement des programmes, la facilitation des notations et l’équivalence des diplômes.

Cette convention révisée vise à renforcer et à développer la coopération régionale et internationale, en matière de reconnaissance des niveaux, d’accréditation, de détermination et de mise en place de mécanismes effectifs assurant la qualité, a-t-il affirmé, soulignant qu’elle est destinée aussi à promouvoir l'accès aux compétences humaines de la diaspora africaine, à faciliter la mobilité des professeurs et des étudiants, à poser des programmes communs de formation et à relier les universités, afin de développer la recherche scientifique.

Il a inscrit par ailleurs cette convention, dans le cadre des efforts déployés par le gouvernement pour développer l'enseignement supérieur et la recherche scientifique, grâce à l'amélioration des mécanismes de gouvernance et à l’augmentation des performances du système éducatif.

Les députés ont loué, dans leurs interventions cette convention, qui renforcera l'enseignement supérieur national, grâce aux échanges d’informations et à la coopération inter-étatique, entre les pays membres.

Ils ont exhorté enfin, le département à dynamiser la commission d’équivalence des diplômes, afin qu’elle joue pleinement son rôle, appelant à mettre en place des mesures fermes de lutte contre la falsification des diplômes.

source AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Rubriques à la une

Recherche