. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mises en œuvre des procédures opérationnelles standardisées inter-agences de gestion de cas pour la protection de l'enfance

Mardi 23 Février 2021 - 15:31

La mise en œuvre en Mauritanie des procédures opérationnelles standardisées inter-agences de gestion de cas pour la protection de l'enfance, a fait l’objet mardi à Nouakchott, d’un protocole d’accord signé conjointement par la ministre des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, Mme Naha Haroun Cheikh Sidiya, et les représentants de l’Unicef et de l’ONG Terre des Hommes.

Les procédures opérationnelles standardisées inter-agences de gestion de cas pour la protection de l'enfance visent la lutte contre la discrimination entre les enfants et la préservation de l’intérêt suprême de cette frange et ses droits à la survie et au développement.

Dans son mot pour la circonstance, la ministre des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille a précisé que l’enfance constitue une étape essentielle dans la construction de la personnalité de l’individu.

« Il est temps d’offrir les conditions nécessaires à la survie, au développement et à la protection des enfants afin qu’ils puissent jouir d’une vie digne, et satisfaire les besoins essentiels en matière d’éducation, de santé et de loisir ».

Parlant du cas de la Mauritanie, la ministre a précisé que son département œuvre avec les partenaires pour la création d’un environnement politique, institutionnel et juridique pour la protection des enfants, en fonction des dispositions de la Charia islamique, et en conformité avec les orientations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, qui attache un intérêt capital à toutes les couches vulnérables, avec les enfants au premier rang.

Elle a ajouté que son département a bénéficié d’un appui technique de l’Unicef et de l’ONG Terre des Hommes, notamment par le recrutement d’une consultante internationale pour la mise en œuvre des procédures opérationnelles standardisées inter-agences de gestion de cas pour la protection de l'enfance.

« Cette consultante a rencontré tous les intervenants essentiels dans le domaine de la protection de l’enfance, les responsables publics, les agences onusiennes, les organisations internationales, les organisations de la société civile et les bénéficiaires.

Pour sa part, le représentant de l’Unicef en Mauritanie, M. Marc Lucet, a salué les efforts engagés par le ministère des Affaires sociales, en faveur de cette frange sociale.

Il a ajouté que les procédures opérationnelles standardisées inter-agences de gestion de cas pour la protection de l'enfance s’inscrivent dans le cadre de la stratégie mauritanienne pour l’enfance, adoptée par le ministère des Affaires sociales en 2020.

AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche