. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

La coloration des eaux constatée aux cabanons ne résulte pas d'une pollution du milieu marin

Mercredi 6 Janvier 2021 - 17:53

L’Institut Mauritanien de Recherches Océanographiques et des Pêches (IMROP) a indiqué que le phénomène de la coloration des eaux constaté au niveau de la zone des Cabanons à Nouadhibou ne résulte pas d’une pollution du milieu marin.

Selon l’équipe pluridisciplinaire des laboratoires (LEMMC et LEBOA), composée de biologistes, cétalogues, écotoxicologues, environnementalistes et de physiciens océanographes) dépêchée sur les lieux, il s’agit d’un phénomène naturel lié à une prolifération de microalgues.

Le phénomène de ces eaux colorées reste encore souscrit au niveau des zones Cabanons I et II. Toutefois, il a été constaté lundi dernier au niveau de la zone de Cansado.

Toujours selon cette équipe, "le développement de ce phénomène naturel est relié avec les conditions hydroclimatiques telles que les périodes des mortes eaux, absence ou vents faibles, réchauffement rapide des eaux favorisant la stratification des eaux côtières".

AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche