. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Sebkha : Cérémonie de remise de prix aux jeunes porteurs de projets

Samedi 18 Janvier 2020 - 14:17

Trois projets innovants (sur le jus naturel ;fast food,  vente et transport de produits à l’intérieur du pays) ont été primés par l’Association des Gestionnaires pour le Développement (AGD), ce vendredi 18 janvier 2020. C’était lors de la cérémonie  de clôture  du projet RECAAJ  qui s’est déroulée à la Maison des jeunes de Basra (Sebkha).
Le  projet sur le « Renforcement des Capacités de l’Employabilité et les Compétences d’Apprentissage pour l’Autonomisation des Jeunes» (RECAAJ), initié par l’AGD rentre dans le cadre d’une collaboration avec le Ministère de l’Emploi, de la Jeunesse et des Sports sur financement de l’UNICEF. Le programme vise à Promouvoir les compétences d’apprentissage et l’employabilité des jeunes ainsi que leur autonomisation en particulier les filles ( jeunes âgés de 15 -24ans) issus de différentes communes à Nouakchott.
Le président de l’Association des Gestionnaires pour le Développement (AGD), Alioune Diop a réitéré l’engagement de son organisation à poursuivre son appui aux jeunes porteurs de projets innovants et à continuer à encourager d’une manière générale la jeunesse. Diop a invité les jeunes à s’inscrire dans une dynamique de partenariat, à s’appuyer sur la créativité  et l’innovation pour  améliorer de façon significative leur condition, de manière à lutter contre le chômage, l’émigration clandestine et l’extrémisme violent.
Le gestionnaire de la Maison des jeunes de Sebkha, Sarr Abdel Aziz a salué la portée de ce projet et son apport au profit de la jeunesse. Il  a  convié les différents partenaires à « œuvrer ensemble pour une jeunesse éduquée et travailleuse ».
Le directeur exécutif, Cheikh Thiam a estimé que le projet a permis de renforcer les capacités des jeunes adolescents et des jeunes en leadership, en développement personnel et entreprenariat. Mais aussi ce fut un cadre d’expression des jeunes. Et enfin, un centre d’écoute et d’accompagnement des jeunes. 1400 jeunes (747 garçons et 294 filles) ont été touchés indirectement par le projet. De façon directe, il a été enregistré 400 jeunes (280 garçons et 120 filles). Bios Diallo, directeur du « Traversées Mauritanides » est revenu sur le concept de « l’école des parents » qui a permis, selon lui,  d’instaurer un dialogue entre parents et enfants et de porter un regard sur la façon de communiquer des jeunes.
 

Des activités ludiques et artistiques (tremplin music et slam) avec le concours des artistes au service du peuple ont permis aux jeunes de faire étalage de leurs talents. Des prestations des slameurs en herbe ont tenu en haleine l’assistance.
A l’unisson, les jeunes bénéficiaires ont vanté les mérites du projet qui leur a permis de se former en montage et gestion de projets,sollicitant la continuité de l’appui de l’AGD. Signalons que les trois lauréats bénéficieront d’un prix d’accompagnement pour entreprendre.
 

Les perspectives tourneront autour de l’accompagnement et de l’orientation et un suivi rapproché. Il s’agira aussi de dupliquer l’expérience (modèle de réussite) et outiller davantage en
renforcement de capacités.
L’AGD  a mis à profit cette occasion pour remercier les partenaires au projet et tous les bénéficiaires du programme .

lecalame

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche