. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Organisation d’une table ronde sur la mise en œuvre du plan d’action 2024 de l’Observatoire national des droits des femmes

Mercredi 28 Février 2024 - 21:21

L’Observatoire national des droits des femmes et des filles a organisé aujourd’hui mercredi à Nouakchott, une table ronde sur la mise en œuvre de son plan de d’action annuel 2024.

Cette table s’inscrit dans le cadre de la recherche d’appuis financiers et techniques, afin d’améliorer ses performances de l’observatoire et pour mieux atteindre ses objectifs en faveur du renforcement de la protection et de la promotion des droits des femmes et des filles dans le pays.

La Secrétaire générale de l’Observatoire, Mme Jemila Bocoum, a confirmé que l’Observatoire a été créé selon la volonté des plus hautes autorités du pays, pour faire face aux défis sociaux, économiques, politiques et juridiques qui entravent la protection et la promotion des droits des femmes et des filles.

Elle a indiqué que l’Observatoire a réalisé plusieurs des activités mentionnées dans le rapport annuel pour l’année 2022-2023, qui a été remis à Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, indiquant que parmi les activités figuraient des campagnes de sensibilisation qui ont impliqué toutes les wilayas et qui ont donné des résultats convenables, car le message de l’Observatoire a atteint les élites politiques et culturelles. Elle a ajouté que cette table ronde s’inscrit dans le cadre de concertation et d’échange d’informations avec les principaux partenaires nationaux et internationaux du pays, sollicitant leur soutien.

De son côté, le conseiller du ministère de l’Économie et du Développement durable, chargé du développement des secteurs sociaux, M. Bouna Ould Ali Bouha a indiqué que le financement du plan annuel pour l’année 2024 permettra à l’Observatoire d’améliorer les services et d’autonomiser les femmes et les filles dans leurs droits conformément à la loi, saluant les directives et orientations de l’Observatoire.

Il a ajouté que le gouvernement cherche à améliorer la situation des femmes et des filles à tous les niveaux, appelant tous les partenaires techniques et financiers à coopérer par tous les moyens afin de renforcer les accords sur l’accès des femmes à tous leurs droits.

À son tour, le représentant du Haut-Commissaire aux droits de l’homme, M. Djibo Hamadi, a confirmé que le Haut-Commissaire aux droits de l’homme soutient depuis sa création le Fonds national pour l’autonomisation de la femme.

AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche