. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie : Une ligne électrique haute tension de 709 km à 4 milliards 730 millions d'ouguiyas (N-UM)

Mardi 28 Mai 2019 - 09:04

Le Président Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a procédé, ce lundi 27 mai, depuis la ville d’Akjoujt, à la pose de la première pierre pour la construction d'une ligne électrique haute tension de 225 kilovolts et d'une longueur de 670 kilomètres qui permettra une connexion électrique entre les villes de Nouakchott et de Zoueiratt, en passant par les villes d'Akjoujt et d'Atar. En plus , une ligne de 39 km pour une extension dans la ville d’Atar fait partie du lot.

Il s’agit de l’un des plus importants projets de développement du pays, se compose d'une ligne électrique haute tension de 225 kilovolts reliant Nouakchott et Akjoujt, d'une longueur de 248 km, une autre ligne haute tension reliant Akjoujt et Atar, longue de 175 km et une ligne haute tension , longue de 247 km entre Atar et Zoueirat, en plus d'une ligne de 33 kilovolts, longue de 39 kilomètres pour l'approvisionnement de la ville d'Atar en électricité, rapporte une autorité.

Ce projet vise à développer les lignes de connexion entre les villes au lieu de compter sur des centrales isolées, la promotion des activités économiques, notamment minières dans les villes d'Akjoujt, d'Atar et de Zoueirat, l'encouragement de l'émergence de nouvelles industries de transformation et la valorisation de nouvelles sources d'énergie comme le gaz, l'énergie solaire et éolienne, tout en garantissant la possibilité de leur exploitation de façon plus large.

Et selon une source, ce projet est financé à hauteur de 4 milliards 730 millions d'ouguiyas (N-UM), sur financement commun de l'Etat mauritanien, du Fonds Saoudien de Développement et du Fonds Arabe de Développement Économique et Social (FADES).

Et le ministre mauritanien de l’Énergie et des mines, de préciser que le démarrage effectif de ce projet confirme qu'il constitue l’un des plus importants aspects de sa vision stratégique pour la Mauritanie nouvelle.
Il a ensuite noté qu'il s'agit là des fondements d'un pays moderne capable de faire face à tous les défis, aspirant à un avenir prometteur et répondant à la demande croissante d’électricité, en particulier dans les zones à consommation industrielle comme les villes d’Akjoujt, d’Atar et de Zouératt.

source tawary
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche