. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie : 7e édition du Festival des villes anciennes à Tichit : Les lampions se sont éteints

Lundi 11 Décembre 2017 - 16:03

Mauritanie : 7e édition du Festival des villes anciennes à Tichit : Les lampions se sont éteints
Les lampions se sont éteints sur la 7e édition du Festival des villes anciennes qui se tenaient, cette année à Tichit (Tagant). La cérémonie de clôture a été présidée, ce 7 décembre, dans la cité historique par le  ministre de la culture et de l’artisanat, porte-parole du gouvernement, Dr Mohamed Lemine Ould Cheikh, maître d’œuvre de cet événement  culturel et artistique.

D’intenses et diverses  activités ont marqué  cette  7e édition, lesquelles activités qui  ont permis, aux nombreux  festivaliers, de revisiter l’ensemble des facettes de la culture mauritanienne, à travers  des soirées artistiques, folkloriques, des exposés débats, des expositions  de produits  artisanaux, des  visites de sites de mémoire de la ville etc.
Placé sous le patronage du  président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz, le Festival des villes anciennes a pour objectif de redonner à  nos cités historiques leur  lustre d’antan  de foyers culturels, de rencontres et d’échanges, d’une part,  de les sortir de l’oubli  et de l’isolement,  en leur dotant  d’infrastructures  de bases.

Le coup d’envoi  des activités du festival, a été donné par le président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz,  en présence des  membres  du gouvernement,  des ambassadeurs accrédités en Mauritanie, des représentants d’organisations  internationales  et d’autres personnalités venues  de toutes  les régions du pays et de l’étranger.

Dans son discours d’ouverture,  le ministre de la culture, de l’artisanat, maître d’œuvre de l’évènement, Dr. Mohamed LemineOuld Cheikh,  porte-parole du gouvernement, a déclaré  que c’est  grâce au président de la République que  nos  villes anciennes, fortement menacées par l’enclavement, le manque d’infrastructures de base  ont été protégées   et sécurisées.

Le porte-parole du gouvernement a  ensuite rappelé les différents efforts déployés  par les  pouvoirs  publics pour  doter ces villes d’infrastructures  de base, dans tous les secteurs, sans  oublier  de rappeler  les nombreuses réalisations du président de la République,  sa volonté  politique  et  son engagement constant de faire de la Mauritanie un pays  émergent.
Parmi les nombreux actes forts du  festival, on a noté  d’importantes conférences- débats portant sur l’histoire de la résistance contre la colonisation française, un thème cher au président de la République, note  le porte-parole du gouvernement.

En effet, c’est depuis les ruines de l’ancienne ville de  Rachid, détruite le 16 août 1908 par des canons français,  et aujourd’hui  capitale de la Commune de Wahaatt, Moughatta de Tidjikja que le président de la République  avait lancé, le 16 novembre 2016,  un appel aux scientifiques et intellectuels mauritaniens  à s’atteler librement  à la réécriture de l’Histoire de la résistance nationale et de l’histoire en général.

Dans ce cadre, des historiens mauritaniens ont traité devant les festivaliers, les actes de résistance posés dans les différentes Wilaya du pays.
Pour  l’évènement,  le ministère de la culture a mis les petits plats dans les grands. Son patron était sur tous les fronts. En plus de sa présence à toutes les soirées, aux différents ateliers,  le porte-parole du gouvernement  s’est rendu sur les sites de mémoire de la ville  et sur le site archéologique d’Aghreijitt,  situé à quelques kilomètres, à l’est  de Tichit.

Parlant de Tichit justement, le ministre de la culture et de l’artisanat n’a pas manqué de vanter  ses  nombreuses mérites, l’hospitalité  de ses habitants  et  son riche patrimoine matériel et immatériel. En dépit de son enclavement, la cité des Macina et des Chorfa  a réussi  à relever le défi, en  brillant  de mille feux  et en rompant, une semaine durant, son silence habituel. Les  lampions se sont  éteints ;  rendez-vous est pris dans 4 ans. 

Par BBK

source tawary.com
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche