. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le phénomène des enfants disparus: La Première dame demande la multiplication des efforts

Mardi 1 Mars 2022 - 11:21

Une rencontre de concertation pour la coordination des efforts de lutte contre le phénomène des enfants perdus, a démarré, lundi 28 février, à l’Académie diplomatique de Nouakchott. L’activité, qui se déroule sur deux jours, est organisée par le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation en partenariat avec trois associations, et placée sous le haut patronage de la Première Dame, Dr. Mariem Fadel Dah. Il est attendu de ces travaux, la constitution d’un comité conjoint pour la coordination, le suivi et l’amélioration des plans d’actions afin de mieux combattre le phénomène des enfants disparus.

Dans un mot qu’elle a prononcé, pour l’occasion, la Première Dame, a déclaré que ces concertations s’inscrivent dans le cadre des efforts des pouvoirs publics pour l’amélioration des infrastructures, l’expansion d’institutions et le renforcement du package de prestations sanitaires et sociales, au profit des enfants ayant des besoins spécifiques. De plus, elle a souligné que l’extrapolation des données recueillies au niveau national et international, relatives à la prolifération de cas d’enfants disparus, montrent à suffisance la pertinence des mesures récentes qui ont été prises par les pouvoirs publics. Selon elle, sur cinq personnes atteintes de troubles du spectre autistique dans le monde, quatre d’entre eux se perdent.

En Mauritanie, ajoute-t-elle, une dizaine de cas est recensée en moyenne, chaque mois. Revenant sur le contexte, elle a souligné qu’il était nécessaire d’intégrer d’autres acteurs à la gestion de ces cas et d'assurer une meilleure coordination entre les différents intervenants. Au vu de l’augmentation croissante du nombre de signalements d’enfant disparus, les autorités ont mis en place un numéro vert (gratuit) 191 activé 24H/24H.

Trois structures dont l’association « Unis pour eux » organisent cette rencontre en partenariat avec le ministère de l’Intérieur, souhaite que les instances compétentes de la société civile puissent contribuer davantage, à l’élaboration des politiques publiques et de suivre leur mise en œuvre sur le terrain. Au sortir des deux jours d’ateliers, les organisateurs entendent mieux coordonner leurs efforts, développer les mécanismes d’intervention et mobiliser les partenaires au développement ainsi que les médias pour participer à la lutte contre le phénomène des enfants disparus. 

nordinfo
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche