. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

La wilaya du Trarza a bénéficié d’infrastructures et de projets de développement prometteurs au cours de la dernière décennie

Vendredi 24 Août 2018 - 22:43

Le Trarza vient, en terme de production agricole, en tête des wilayas du pays. C’est dans cette wilaya que se trouve le siège de la Société Nationale de Développement Rural (SONADER), qui est responsable, aux côtés de la Société Nationale de l’Aménagement Agricole et des Travaux (SNAT), de la mission de l’aménagement agricole sur toute l’étendue du territoire mauritanien, réalisé dans le cadre de la politique de l'État, sur hautes instructions de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et visant à rapprocher l’administration des citoyens.

L’Etat a aménagé ainsi au cours des dernières années, au niveau de cette wilaya, de vastes zones agricoles irriguées, avec notamment la réalisation des canalisations d’irrigation de l’Aftout Essahli dans la moughataa de Keur- Macène, sur un parcours de 55 km, grâce à une enveloppe financière de 13 milliards ouguiyas environ (anciens), mobilisés sur fonds propres de l’Etat.

Le canal d’Aftout Essahli a permis d’irriguer 25.000 ha des terres arables, de créer des Activités Génératrices de Revenus (AGR) dont des vergers et des fermes pilotes, destinées à améliorer les espèces bovines en plus d’autres activités relevant du domaine du développement économique et social de la wilaya.

Le Trarza dispose par ailleurs de riches pâturages, s’étendant dans toutes les directions de la wilaya et dans ses zones rurales à grande prévalence pastorale, avec l’élevage des camelins, des bovins et des caprins.

La wilaya apporte une contribution appréciable en produits laitiers pasteurisés grâce à la politique de l’Etat dans le domaine de la bonne gouvernance, de rationalisation et de productivité du secteur de l’élevage, entreprise dans le cadre d’une approches globale visant à améliorer les espèces animales ainsi qu’à orienter leurs produits vers des usines à impact positif direct sur les populations.

Toutes les moughataas de la wilaya ont été reliées dans ce cadre par des routes goudronnées. Plusieurs infrastructures sanitaires et pédagogiques ont été également réalisées en plus de l’amélioration de l’accès des citoyens aux services d'eau et de l'électricité.

D’une superficie de 67.800 km2, la wilaya du Trarza compte une population de 272.773 habitants. Ses six moughataas sont Rosso, Mederdra, Boutilimit, Keur-Macène, Ouad Naga et R’Kiz.

source AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche