. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

L’adhésion de l’ancien président Aziz au parti Ribat officialisée ce vendredi

Jeudi 8 Avril 2021 - 19:11

L’ancien président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz a décidé d’adhérer à l’Alliance Nationale pour les Droits et la Construction des Générations (ANDCG) ou Ribat du Dr. Saad Louleid, ancien activiste des droits de l’homme. La cérémonie d’officialisation est prévue ce vendredi 9 avril au siège central dudit parti situé dans le quartier huppé de Tevragh Zeina.

Après des négociations et une visite au siège du parti, Mohamed Ould Abdel Aziz et bon de nombre de ceux qui lui sont restés fidèles vont franchir le Rubicon, ce vendredi.
 

Contacté par téléphone depuis son campement, situé à 25 km sur la route de Rosso, le président du parti Ribat n’a pas caché sa satisfaction et celle de son parti pour l’honneur que leur a fait l’ancien président en choisissant d’adhérer à leur parti. Il s’agit, a noté Ould Louleid d’une « adhésion importante pour notre parti et pour l’ancien président qui retrouve ici un cadre pour se livrer au jeu politique, comme tous les autres mauritaniens et conformément à notre loi fondamentale, nous ne doutons pas que son expertise et sa popularité au sein des mauritaniens contribueront à élever le niveau du débat politique national». Dr. Saad Louleid qui projette de mettre les petits plats dans les grands pour marquer la cérémonie.
 

Interrogé sur les risques de voir les services du ministère de l’intérieur empêcher la tenue de la cérémonie, Dr. Saad Louleid avoue n’avoir aucune crainte et avoir pris toutes les dispositions utiles. « Notre parti est officiellement reconnu et par conséquent a le droit de mener ses activités dans son siège social conformément à la réglementation des partis politiques. »

L’ANDCG a reçu son récépissé, le mercredi 12 octobre 2016. Il ambitionne, disait son président à l’occasion, de « se battre pour l’éradication totale de l’esclavage ou de ses séquelles, pour le règlement pacifique du passif humanitaire, pour toutes les victimes d’injustice, pour l’ancrage d’une véritable démocratie, porteuse de justice et d’équité… »
 

Il faut signaler que cette décision de l’ancien président Aziz d’atterrir à Ribat intervient quelques mois, après une tentative avortée ou étouffée d’adhérer au PUDS, parti unioniste. Pour rappel, après une visite au nouveau siège dudit parti, situé dans un grand immeuble près de l’ancienne maison des jeunes, les forces de l’ordre avaient investi les lieux, arraché les banderoles et photos de l’ancien Rais, expulsé les personnes qui s’y trouvaient avant de procéder à sa fermeture.

lecalame

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche