. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Des conditions appropriées à un bon jeun assurées dans toutes les moughataas du Brakna

Jeudi 15 Juin 2017 - 23:33

Des conditions appropriées à un bon jeun assurées dans toutes les moughataas du Brakna
A l’instar des autres wilayas du pays, le Brakna vit depuis plusieurs jours au rythme du mois béni du Ramadan, marqué par un engagement total des autorités administratives de la wilaya pour assurer des conditions exemplaires pour le bon accomplissement du jeun et pour faire du Ramadan, une période de prêches religieux et de piété par excellence.

Le wali du Brakna, M. Abderrahmane Ould Mahfoud Ould Khattry, a affirmé au correspondant de l’AMI, à ce sujet, la prise par la wilaya de toutes les mesures nécessaires à cette fin, dont l’organisation, en partenariat avec la direction régionale des affaires islamiques et de l'enseignement originel, de conférences religieuses quotidiennes dans les Mosquées et sur les antennes de la station radio régionale.

« Les autorités régionales ont pris, conformément aux instructions de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, toutes les dispositions nécessaires, afin d’assurer l’accès des citoyens aux denrées alimentaires nécessaires, en particulier, pendant ce mois sacré », a-t-il ajouté.

« La wilaya s’est assurée, depuis le début du mois béni du Ramadan, de l’existence d’une offre suffisante en quantité et en qualité, en viande, en légumes et en fruits et à des prix abordables et tenu également une réunion avec les commerçants et l’association de défense des consommateurs, axée sur la nécessité d’approvisionner les marchés des divers produits», a-t-il poursuivi.

Il a souligné par la suite le suivi permanent de la wilaya de cette opération, afin de parer à toute anomalie.

« Les 182 boutiques Emel, ouverts dans la wilaya, ont été approvisionnées en produits alimentaires nécessaires et soumis à des contrôles, par rapport à leur gestion et à la transparence de leurs activités », a indiqué le wali, qui a mis en exergue, les opérations de distribution du poisson, effectuées par la société nationale de distribution du poisson, au niveau de la wilaya, l’accès aux services sanitaires au niveau des hôpitaux et des points de santé d’une part ainsi qu’à l’eau et à l'électricité, d’autre part.

« Toutes ces mesures ont été également prises au niveau des cinq moughataas de la wilaya, à l’issue de réunions tenues par les Hakems avec les bouchers et les acteurs locaux, pour garantir l’accès en quantité, en qualité et à des prix abordables aux produits fondamentaux», a-t-il dit.

Le directeur régional des affaires islamiques et de l’enseignement originel, M. Mohamed Moustapha Ould Mohamed Chvagha, a loué de son côté, le calendrier des conférences présentées dans les Mosquées et d’émissions religieuses radiodiffusées, pendant ce mois béni du Ramadan.

Il a mis en exergue à ce propos, la conférence religieuse quotidienne, animée par un érudit et un médecin, pour répondre aux questions posées par les auditeurs sur le jeun.

M. Ould Mohamed Chvagha a souligné par ailleurs, le concours culturel organisé localement par la station radio régionale, doté de prix appréciables, assurant de la poursuite de ce rythme de piété et de dévotion jusqu’à la fin du jeun.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie/mines | politique | économie | religion | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG/associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats/Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | désintox | ndlr | culture | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une


Pendant ce temps...

Recherche