. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Déclaration d'Aziz avant le début de son procès demain

Mardi 24 Janvier 2023 - 20:32

Chères/rs compatriotes,
Je comparaîtrai demain 25 janvier 2023, s’il plaît à ALLAH pour la première fois de ma vie et à 66 ans d’âge devant un tribunal correctionnel. Je m’y retrouverai après 31 ans de loyaux services dans nos forces armées; 31 ans de rigueur, 31 ans durant lesquels j’ai servi fidèlement notre armée dans le respect de la chose publique et mis au devant l’intérêt suprême de la nation et du peuple. 31 ans durant lesquels, corps et âme je me suis investi dans la dignité l’honneur et l’orgueil malgré les entraves et les dérives de cette époque.

Dérives autoritaires du pouvoir, insurrections armées, insécurités, attaques terroristes m’ont poussé à me saisir de la destinée du pays. Positionnement qui m’a permis en une décennie d’apporter d’énormes changements qui ont transformé positivement le pays et amélioré notablement la vie des citoyens les plus déshérités. Décennie qui nonobstant, toutes les contraintes, terrorisme, révoltes planifiées et soutenues visant le monde arabe aura permis à notre pays de se hisser au niveau des nations sur les plans politiques, économiques et sociaux.

Décennie qui a vu notre pays ressurgir de l’atonie dans lequel l’avait plongé la corruption, l’injustice, le clientélisme ambiant, la subornation et l’absurdité d’un système insouciant se régénérant à tous les changements et incrusté dans les esprits d’une grande partie de l’élite. Demain, ce jour tant attendu, tant souhaité, tant redouté par certains, marquera le début de la transition entre le mal et le bien, entre l’absurde et le rationnel, entre la fourberie et la probité. “la fourberie ne se voit jamais de face qu’à l’œuvre” William SHAKESPEARE.

Pour des accusations extravagantes, fallacieuses concoctées par une équipe hybride sélectionnée, au service de l’injustice, rompue aux techniques de l’iniquité j’irai me présenter défendre mon honneur ma dignité mais plus encore, les droits de tout un peuple à la justice et à l’équité. Je reste dressé contre ce système dévastateur, fossoyeur du pays qui l’empêche de prendre la voie de l’émancipation du développement de la sérénité et qui hypothèque gravement sa cohésion. C’est un choix que me dicte ma conscience, la morale et le devoir.

Mohamed Ould Abdel Aziz

source FB
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche