. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Ahmed Ould Sidi Baba à propos de Hassen II

Samedi 8 Décembre 2018 - 18:22

Ahmed Ould Sidi Baba à propos  de Hassen II

L’ancien ministre Ahmed Ould Sidi Baba a déclaré que le Royaume du Maroc était le plus grand soutien de la Mauritanie ,lors  la guerre imposée par l’Algérie, dans les années soixante-dix du siècle dernier, connue sous le nom de guerre du Sahara.
Ould Sidi Baba  qui s’exprimait dans le quatrième épisode  de l’émission « carnets nationaux »,  diffusée par la chaîne Chinguit TV, a ajouté  que le gouvernement marocain soutenait  la Mauritanie sans limite et mettait à sa disposition  une caisse noire   pour acheter des armes et du matériel de guerre.
Il a souligné que le regretté roi Hassan II avait traduit ce soutien dans sa déclaration répétée à plusieurs reprises. A savoir que :  » la sécurité de Rabat commence par la sécurité Nouakchott »

En réponse à une question de l’animateur  du programme, Abdoul Mejid Ould Brahim, à propos de l’éventail  du soutien arabe à la Mauritanie dans cette guerre.
Le ministre d’État, à l’époque, Ahmed Ould Sidi Baba, a déclaré que  les pays arabes sauf l’Algérie ont soutenu l’accord de Madrid qui stipulait  le partage du Sahara entre le Maroc et la Mauritanie.
Cependant, certains de ces pays arabes ont  soutenu secrètement  le Polisario,comme,  par exemple la libye  dont certaines armes répercutées par l’armée mauritanienne en 1976 ,portaient la mention « don de la Libye » .
Ould Sidi Baba a souligné   que , lors d’une réunion avec le colonel Mouammar Kadhafiavant le déclenchement de la guerre, ce dernier lui a  dit , qu’il était prêt à soutenir avec des armes et des soldats, afin de  libérer le Sahara de la colonisation de l’Espagne car il est convaincu  qu’il s’agit d’une terre mauritanienne.
Ould Sidi Baba lui aurait  répondu que la Mauritanie  se satisfait , en ce  moment , des soutiens  diplomatiques visant à libérer le Sahara et que si guerre se déciderait, il l’en informerait .
Quand la Mauritanie est entrée en guerre , son gouvernement  a envoyé le ministre d’État de l’époque, Abdellahi  Ould Beya, à Kadhafi.  Mais Kadhafi ne lui a promis aucune aide,   expliquant, par la suite,  qu’il ne soutenait pas les guerres entre fréres.

 
Les autorités mauritaniennes se sont cependant, ’étonnées que le matériel militaire utilisé par El Moustapha Seyid, dirigeant du Polisario, lors de son attaque de Nouakchott,  provenait de la Libye.

 

L’émission  « Carnets nationaux » ,préparé et présenté par le journaliste Abdoul Mejid Ould Brahim est un prospectus  historique qui accueille des anciens ministres et  décideurs, à l’époque  de la création de la république mauritanienne,  dont la finalité est de transcrire l’histoire mauritanienne moderne,  à travers des témoignages recueillis de la bouche  de ceux qui avaient les rênes du pouvoir.

source adrar-info

chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Décembre 2018 - 17:35 Opinion : Attention aux dérives

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche