. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie : nouvelles mesures de prévention contre le covid après la découverte d’un cas du variant britannique

Mardi 4 Mai 2021 - 12:59

Le ministère mauritanien de la santé a annoncé dans la nuit de lundi à mardi avoir découvert la semaine dernière un premier cas du variant britannique du covid-19, après des analyses effectuées à l’institut Pasteur à Dakar.

C’est ainsi que le ministère a pris une série de mesures préventives pour les voyageurs afin de faire face au virus mutant.

Le ministère a précisé que tous les voyageurs venus des pays sources du virus (Royaume Uni, Afrique du Sud, Brésil et Inde) seront isolés provisoirement au niveau des points d’entrée, avant d’être acheminés vers les lieux de confinement et leur prise en charge pendant une dizaine de jours.

Après 10 jours il leur sera fait un test PCR et s’il s’avère négatif ils il sera mis fin à leur confinement et si le test est positif, ils seront pris en charge suivant le protocole national, avant de subir un second test PCR pour déterminer la nature du virus.

La fin du confinement sera assujettie à un test PCR pour les sujets porteurs du virus variant de manière organisée et si le test s’avère positif, le sujet sera de nouveau mis en quarantaine pour une semaine supplémentaire.

Le ministère a par ailleurs décidé de mettre en place une quarantaine d’équipes pour effectuer les tests pour les voyageurs venus par différentes voies (terrestre, maritime et aérienne).

Les autorités sanitaires exigent des voyageurs à l’arrivée la présentation d’une attestation de test négatif (PCR ou test rapide).

Le ministère soumet les mauritaniens à l’arrivée, ne disposant pas d’attestation de test négatif du covid, à un test (Antigénique) et si le test s’avère positif les mesures de confinement seront à la charge de la société de transport.

Le ministère a ajouté que les voyageurs d’autres nationalités qui ne disposent pas d’un test négatif au covid seront refoulés à la charge du transporteur.

Le ministère a par ailleurs décidé d’utiliser des caméras thermiques de haute qualité ou des thermomètres manuels et en cas de fièvre la personne sera soumise à un test ou au test (Antigénique).

Si le test est positif le voyageur sera pris en charge suivant le protocole national établi.

Le ministère a ajouté que les sujets positifs devront être mis en quarantaine pendant une dizaine de jours et les personnes contacts une semaine, période pendant laquelle les équipes de surveillance épidémiologique se rendront régulièrement auprès d’eux.

saharamedia

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche