. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le président du Parti INSAF : « Le Pacte Républicain est le résultat d’une approche adoptée par Son Excellence le Président de la République depuis qu’il a pris les rênes du pouvoir »

Lundi 25 Septembre 2023 - 10:11

Le président du parti INSAF, M. Mohamed Malainine Ould Eyih, a affirmé que la signature du pacte républicain est considérée comme étant un pas dans la bonne direction tendant à la réforme globale du pays à travers une vision clairvoyante dont les bases ont été jetées par Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Dans une déclaration faite à l’AMI, en marge de la cérémonie de signature, jeudi soir, à Nouakchott, du Pacte Républicain entre le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation et les partis UFP (Union des Forces du Progrès), RFD (Rassemblement des Forces Démocratiques) et INSAF, il a souligné que cet accord traduit la voie suivie par Son Excellence le Président de la République dans la gouvernance du pays depuis son entrée en fonction ; voie représentée par une approche d’ouverture et de concertation et d’attribution de chaque mission à celui qui la mérite afin que chacun joue le rôle qui lui est dévolu dans la construction du pays.

Le président du parti INSAF a indiqué que l’importance de cet accord réside dans le fait que les parties signataires se sont engagées à tout ce qui sert les intérêts de la nation, en ce qui concerne la sécurité, la quiétude et le développement de la démocratie, et ont reconnu que la responsabilité de l’opposition et de la majorité en matière de gouvernance du pays est une responsabilité partagée, car chaque parti politique du pays se doit jouer le rôle qui lui est dévolu, suivant ses responsabilités.

Il a ajouté qu’il a été décidé également de surmonter les divergences personnelles, pour pouvoir s’entendre sur de grandes questions communes et importantes pour la nation, telles que l’unité nationale, la réforme de l’éducation, la justice, le soutien du pouvoir d’achat des citoyens, la gouvernance sociale, ajoutant que bien d’autres questions importantes ont été abordées et adoptées par les partis, qui concernent en premier lieu le citoyen et se concentrent sur lui, en plus de l’ouverture aux autres acteurs politiques dans toutes leurs composantes.

M. Mohamed Malainine Ould Eyih a exprimé son espoir de voir les autres acteurs politiques rejoindre cet important accord.

Il a déclaré que cet accord ne serait pas dépourvu d’interprétations et de lectures entre les lignes auxquelles sont confrontés tous les accords politiques, soulignant qu’il est clair et franc, comme tout le monde l’a vu, et ne contient aucune clause non déclarée, et tout ce qui a été convenu a été discuté et étudié.

AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g | TAAZOUR





Rubriques à la une


Recherche