. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Coronavirus : la Mauritanie fixe de nouvelles conditions pour l’entrée sur son territoire

Mardi 19 Octobre 2021 - 16:26

Le ministère mauritanien de la santé a annoncé de nouvelles mesures sanitaires obligatoires au niveau des points d’entrées dans le pays : terrestres, maritimes et aériennes.

Parmi ces mesures le port obligatoire du masque, le lavage des mains où l’utilisation d’un désinfectant, le respect de la distanciation (1,5m) avec obligation de la prise de la température du corps sans contact.

La personne entrant en territoire mauritanien doit disposer d’une attestation de vaccination avec l’un des vaccins agréés par l’organisation mondiale de la santé (Astra Zeneca, Sinovac- ‎SK Bio  · ‎Pfizer BioNTech  · ‎Sinopharm, Johnson and Johnson et Modera.)

Le ministère a ajouté que les personnes non vaccinées, ou n’ayant pas achevé leur vaccination, doivent présenter les résultats du test ADN RT-PCR négatif, n’excédant pas 72 heures un résultat qui doit certifié par un laboratoire agréé.

En cas de symptômes cliniques suspects à l’arrivée (fièvre, toux, difficultés respiratoires, éternuements, faiblesse générale), le voyageur sera pris en charge selon le protocole sanitaire national avec un RT- Test PCR.

Les passagers soumis à l’examen et présentant des symptômes seront placés en quarantaine avec observation pendant une période de 10 jours, dans les lieux prédéterminés à cet effet, par les autorités sanitaires, et le ministère mauritanien de la Santé prendra en charge gratuitement les frais de traitement et de suivi.

S’agissant des voyageurs étrangers, arrivés sans examen ADN RT-PCR ou sans certificat de vaccination en règle, ceux-ci ne seront pas autorisés à entrer dans le pays et les sociétés les ayant acheminé seront tenues de les ramener à leurs frais à leur point de départ.

Le communiqué du ministère a révélé par ailleurs des mesures exceptionnelles relatives au rapatriement des dépouilles de mauritaniens.

Parmi celles-ci un dossier pour le transport du corps (un certificat de décès, une autorisation de rapatriement établie par l’autorité consulaire précisant les noms des accompagnateurs, en plus d’un document établi d’un établissement médical du pays de provenance clarifiant la situation du covid-19 afin de prendre les mesures nécessaires, étant entendu que la dépouille sera acheminée conformément aux mesures internationales en vigueur dans le domaine du transport aérien.

Le ministère de la santé a insisté auprès des agents ou équipages arrivés en Mauritanie sans une attestation de vaccination complète ou un test ADN RT-PCR et qui souhaiteraient passer une nuit ou plus pour le travail ou pour des raisons techniques de respecter le confinement dans l’un des hôtels jusqu’à leur départ.
saharamedias

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche