. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...


Prémices du chaos : hartani à bout de nerfs face à un maure blanc nerveux…


Samedi 17 Juillet 2021 - 01:23

Hier soir vers 21H30, en me promenant sur la route de Nouadhibou, une scène m’interpelle : des hommes hratine essaient de s’interposer entre un hartani et un Birani ( maure blanc ) qui voulaient en venir aux mains.

Je m’approche sans comprendre ce qui se passe mais j’entends en hassania qu’il est question de racisme. La scène se passait sur le trottoir de la route de Nouadhibou, j’ai vite compris que le hartani était descendu d’un taxi tout-droit fatigué, une vieille mercedes 190 garée de travers et le Birani était un jeune père dont l’épouse, avec un bébé, attendait dans une voiture de la classe moyenne.

A un moment la scène s'est déplacée vers moi et j’ai vu le birani nerveux qui voulait aller vers le hartani tout aussi sur les nerfs. Je m’interpose en tirant plus loin le birani nerveux une cigarette à la main. Là il explique à qui veut l’entendre que le hartani était en train d’engueuler un vieux ; voyant la scène, le Birani s’est arrêté pour lui dire que ce vieux peut être son père. Le hartani lui aurait répondu que s’il n’avait pas la peau noire on n’allait pas lui tenir ce discours. En clair, il traitait le birani de raciste.

Je n’ai pas tout compris, toujours est-il que cela a dégénéré en paroles entre les deux puis voyant que le Birani s'énervait, les autres ont demandé au hartani de s’excuser. Il a fini par s’excuser mais il a dit au birani de le laisser partir mais s’il le suit, il verrait ce qu’il allait lui faire.

Là, le birani s’est énervé encore plus en disant qu’il n’accepte pas ses excuses et que le trottoir ne lui appartient pas et qu’il est curieux de savoir ce que le hartani allait lui faire s’il décidait de le suivre.

Avec l’aide d’un autre nous avons pu convaincre le birani de laisser tomber ce hartani nerveux qui semble avoir dans la tête les audios qui circulent depuis des années pour créer la haine entre maures. Au moment où on est arrivé à l’inviter à retourner dans sa voiture, deux autres biranes, maures blancs, se sont arrêtés voyant une agitation entre maures blancs et noirs; ils comptaient venir à la rescousse des blancs sans trop savoir ce qui se passait.

On leur a dit que c’est réglé et que chacun n’a qu’à retourner dans sa voiture puis tout le monde est reparti.

J’ai vu comment la situation entre maures blancs et noirs est devenue critique. Il ne suffit plus que d’une étincelle. Cette affaire aurait pu dégénérer, il eût suffi que l’un des deux décide de frapper l’autre et c’était fini. Cela allait devenir une bataille rangée entre blancs et noirs avec toutes les voitures qui allaient s'arrêter pour se mêler à l’affaire sans parler de tous les hratine vendeurs sur le bord de la route.

Après dix ans aziziens à diviser les maures, on sent que les esprits sont à bout. Il ne suffit plus que d’une étincelle et il risque d’arriver un grand malheur que bien des pyromanes attendent.

Le jour où il y aura un incident grave, la peur prendra le dessus et plus aucun maure blanc ne voudra employer des hratine chez lui. Ce sera la division. Beaucoup y travaillent.

Les mauritaniens pensent qu’ils sont différents des autres peuples et que rien de grave ne pourra arriver car même si ça arrive l’armée a les moyens de rétablir la paix mais là encore, cela dépend de la dynamique et de l’échelle car dans l’armée l’essentiel des troupes est noir et rien ne dit que l’armée sera elle-même épargnée.

Que Dieu sauve la Mauritanie des mauritaniens.

Chaque personne ayant le moindre instrument médiatique en abuse pour déstabiliser l’Etat et l’ordre établi souvent par inconscience. La Mauritanie peut exploser et disparaître de la carte comme d’autres pays. Certains y travaillent aussi.

Nous semblons tous prisonniers d’une funeste dynamique sans savoir comment éviter le pire qui tourne autour de notre quotidien comme un vol de vautours attirés par l’instinct…

VLANE

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche