. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le candidat Sidi Mohamed Ould Boubacar passe en revue les principaux axes de son programme électoral

Jeudi 13 Juin 2019 - 20:58

Le candidat Sidi Mohamed Ould Boubacar passe en revue les principaux axes de son programme électoral
Le candidat aux élections présidentielles de 2019, M. Sidi Mohamed Ould Boubacar Ould Boussalef, a organisé, mercredi soir à Nouakchott, une conférence de presse au cours de laquelle il a passé en revue les grandes lignes de son programme électoral pour gagner la confiance des électeurs, le jour du scrutin.

Le candidat s'est engagé à oeuvrer pour une distribution équitable des richesses nationales et à revoir la structure institutionnelle de l'Etat pour une séparation des pouvoirs, un renforcement de la cohésion sociale, la préservation de l'unité nationale, le développement des infrastructures et des services de base, la consolidation de la défense et de la sécurité nationales, en plus de la mise en place d'une politique économique fiable tirant profit des opportunités offertes.

Il a aussi noté que son programme électoral axera sur le renforcement de la séparation des pouvoirs, précisant que l'Etat de droit ne peut exister que s'il y a un équilibre entre les pouvoirs.

Le candidat a souligné que le système constitutionnel actuel souffre d'un déséquilibre du point de vue des textes et des pratiques ainsi que du point de vue des compétences du Président de la République, qui outrepassent parfois ces pouvoirs et font que les magistrats redoutent les sanctions, car c'est lui qui décide de ces sanctions, gère la justice, nomme les magistrats et les affecte d'un lieu à l'autre, selon lui.

Dans le domaine de l'enseignement, le candidat a précisé qu'il oeuvrera pour un enseignement de qualité pour tous, un enseignement qui fait preuve d'équité et qui aspire à élargir le cercle des connaissances et des compétences pour une génération entière, insistant sur sa volonté de parvenir à l'objectif de l'enseignement pour tous, la promotion de la Mahadra, la valorisation de son rôle, grâce à l'accroissement des montants qui lui sont destinés et à l'ouverture de sections scientifiques permettant aux ressortissants des mahadras d'accompagner l'enseignement et d'accéder au marché de l'emploi.

Le candidat a en outre indiqué que son programme comportent l'amélioration des conditions de vie du personnel de la santé à travers l'augmentation des salaires de façon substantielle et celle de l'accès aux prestations sanitaires, notamment pour les couches sociales les plus vulnérables qui pourront, a-t-il dit, accéder aux urgences et bénéficier des soins sans frais, insistant sur la nécessité d'élargir la couverture de la caisse nationale d'assurance maladie pour englober les retraités et le secteur informel pour une première phase pour ensuite la généraliser à toutes les populations du pays.

Dans le domaine de l'organisation du secteur de la santé, le candidat a dit qu'il oeuvrera pour assurer la certification des origines des médicaments et des produits des laboratoires et qu'il luttera contre la falsification des médicaments grâce à l'institution de peines plus lourdes pour ceux qui s'adonnent à de telles pratiques et à un contrôle permanent pour s'assurer de la qualité des produits médicaux dans le but de préserver la santé des citoyens.

Pour consolider la démocratie, il s'est engagé, en cas de victoire, à dissoudre l'Assemblée Nationale et à organiser de nouvelles élections législatives tenant compte des choix des mauritaniens, à constituer une coalition politique élargie ouverte sur les partis, les mouvements et les personnalités venant de différentes parties politiques pour la stabilité du pays et à former un gouvernement élargi comprenant des acteurs des différentes parties politiques.

Le candidat a souligné que son programme électoral garantit une politique extérieure équilibrée tenant compte des intérêts de la Mauritanie, renforçant les liens avec les alliés et les pays amis et basée sur la solidarité avec les justes causes, précisant qu'il mettra les relations extérieures au service du développement économique et social du pays et qu'il respectera les engagements et les accords bilatéraux et multilatéraux passés avec d'autres parties.

A la fin de la conférence de presse qui s'est déroulée en présence des membres de sa campagne, le candidat a répondu aux différentes questions posées par les journalistes.

La campagne du candidat avait organisé au kilomètre 20 de Nouakchott sur la route de l'Espoir un accueil pour le candidat, au terme de sa tournée dans les Hodhs, l'Assaba, le Brakna et certaines villes de la wilaya du Trarza situées sur la route de l'Espoir.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche