. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

La BCM prolonge la durée de validité des anciennes pièces de monnaie 1, 5,10, 20 et, 50 A-UM à fin 2019

Jeudi 8 Novembre 2018 - 21:08

La Banque Centrale de Mauritanie (BCM) a rendu public jeudi en fin de journée un communiqué faisant état de la prolongation de la validité des anciennes pièces de monnaie: une, cinq, dix, vingt et cinquante ouguiya (1, 5,10, 20 et, 50 A-UM

MRO), jusqu’au 31 décembre 2019, répondant ainsi au vœu de certains acteurs économiques.

Voici le texte intégral de ce communiqué

« Depuis son lancement, le 1er janvier 2018, la Réforme de notre monnaie nationale, l’Ouguiya, n’a cessé d’être saluée aussi bien par les usagers de notre monnaie nationale que par les institutions internationales et régionales partenaires, non seulement pour son caractère révolutionnaire par rapport à ce qui existe dans la sous-région, mais aussi pour le doigté de sa mise en œuvre. Un succès rendu possible grâce à l’attention que la BCM a toujours accordée aux réactions de toutes les parties prenantes par rapport à la mise en œuvre de la réforme, notamment le retrait de l’ancienne gamme d’Ouguiya et son remplacement par la nouvelle gamme.

A quelques semaines seulement de la fin initiale de la démonétisation, prévue au 31 décembre 2018, la BCM a été sollicitée par plusieurs acteurs affiliés à l’Union Nationale du Patronat Mauritanien (UNPM), l’appelant à reporter la période de circulation des anciennes pièces de monnaie, avançant comme arguments des difficultés liées au collecte et convoyage des pièces de monnaie et raisonnant que l’intégralité de leurs chiffres d’affaires se mesurent sur la base de leurs ventes en détail réalisées essentiellement par des pièces de monnaie, et inquiétées que l’arrêt de circulation des anciennes pièces de monnaie, le 30 novembre 2018, risquerait de créer une perturbation des échanges dans un commerce en lien direct avec le consommateur.

Ainsi, et suivant son approche inclusive vis-à-vis de tous les acteurs économiques installés en Mauritanie, la BCM porte à la connaissance du public les nouvelles mesures suivantes :

1. La période de circulation des anciennes pièces d’Ouguiya, 1, 5, 10, 20 et 50 MRO, est prolongée jusqu’au 31 décembre 2019 ;

2. L’échange des anciennes pièces d’Ouguiya, 1, 5, 10, 20 et 50 MRO, demeure disponible au niveau des guichets de la BCM et de ces agences régionales, jusqu’au 31 décembre 2019 ;

3. La BCM continuera à absorber les pièces de monnaie de l’ancienne gamme, c’est-à-dire que les anciennes pièces de monnaie versées et/ou échangées à la Banque Centrale de Mauritanie (BCM) ne seront plus réinjectées dans le marché.

Cependant, l’échange des billets de banque de l’ancienne gamme se poursuivra aux guichets de la BCM, ainsi que ceux de ces agences régionales ; et ce seulement jusqu’au 31 décembre 2018 ».

source AMI

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche