. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

FEDERCO signe des accords commerciaux en Afrique de l’Ouest

Samedi 27 Octobre 2018 - 11:37

Le Groupe « FADERCO » leader dans la fabrication des produits de l’hygiène corporelle  en Algérie, a signé 3 accords de partenariat avec des entreprises mauritanienne, sénégalaise et malienne, pour la commercialisation de ses produits sur le marché de ces pays, en marge de la deuxième édition du Salon des Produits Algériens, qui se déroule à Nouakchott du 23 au 29 octobre, annonce un document transmis vendredi à la PANA.

Ces accords commerciaux concernent «l’entreprise - El Oualati Li Toumour - pour la Mauritanie, Afrique Emergence Sénégal (un cabinet d’investissement) et  MASEDA, une entreprise malienne spécialisée dans la production et l’exploitation du coton ».
Ainsi « conscient des défis logistiques que représente ce déploiement en Afrique, le Groupe FADERCO ambitionne d’exploiter pleinement les moyens mis à la disposition des opérateurs économiques par les autorités algériennes,  et entend s’associer avec l’entreprise publique de transport de marchandises «LOGITRANS» pour acheminer les produits par voie terrestre ».

Le gouvernement algérien  s’est engagé à subventionner le coût du transport des produits destinés à la Mauritanie et à l’Afrique de l’Ouest, pour les rendre plus compétitifs.
Le Groupe « FADERCO » opère déjà dans 6 pays : Tunisie, Maroc, Mauritanie, Libye, Mali et Côte d’Ivoire.
Cette entreprise fondée en 1986, emploie 1600  travailleurs répartis sur 3 sites de production.

« A travers sa filiale de distribution «DIFEX », FEDERCO assure  et développe un réseau permettant une couverture directe de 70% du territoire nationale, avec une recherche orientée vers 7 domaines stratégiques, pour un total de 10 marques », explique le document.
« Nous avons franchi aujourd’hui une nouvelle étape dans la concrétisation  de notre stratégie africaine. Nous sommes confiants quant à notre expertise  et surtout en la qualité de nos produits

pour être compétitifs sur ces nouveaux marchés  que nous sommes entrain de conquérir. L’Afrique de l’Ouest représente un marché de près de 500 millions de consommateurs, et nous avons le choix de nous associer  avec des partenaires solides qui pourront  nous aider à exporter non seulement nos produits, mais aussi notre savoir faire ».

source lecalame.info
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche