. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Etrange : chaque fois qu’Aziz est arrêté, Ghazouani quitte Nouakchott…

Jeudi 24 Juin 2021 - 08:49

Etrange : chaque fois qu’Aziz est arrêté, Ghazouani quitte Nouakchott…
La 1ère fois qu’Aziz a été arrêté, Ghazouani est parti quelques jours à Nouadhibou ; cette fois encore, dès qu’Aziz a été arrêté, apparemment pour plusieurs jours avant d’être envoyé en prison, Ghazouani est parti pour une visite privée à Paris. 

Cela peut être interprété comme une preuve que tout est sous contrôle et que le président peut se permettre de quitter la capitale et le pays quand le redoutable ex président est arrêté mais on peut aussi interpréter les choses autrement car Aziz lui-même avait dit lors d’une de ses sorties que Ghazouani ne serait pas le responsable de ce qui lui arrive contrairement à d’autres qui voudraient sa peau. Etrange puisqu’un député a insinué lors d’un entretien télévisé qu’Aziz aurait fomenté un coup de l’Etat prévu pour le 28 novembre 2019.

Peut-on imaginer que notre armée ne sévisse pas face à un projet de coup d’Etat ? L’Ex commandant du Basep d’Aziz a été muté attaché militaire en Italie, c’est la preuve qu’il n’y était pour rien. Quant aux autres présumés coupables, que sont-ils devenus ? Rien. Donc on peut aisément estimer que cette rumeur de coup d’Etat contre Ghazouani est fausse. Une invention de politiciens pour enfoncer Aziz.

L’armée ne plaisante pas avec ce sujet sinon ce serait un mauvais signal pour le corps tout entier donc le départ de Ghazouani hors de la ville et du pays chaque fois qu’Aziz est arrêté ne peut être interprété que comme une envie de s’éloigner des problèmes et ne pas avoir à entendre les divisions supposées au cœur du pouvoir à propos du sort à réserver à Aziz.

Quant à envoyer Aziz «  en prison » 15 jours ou plus, cela ne changera rien à son caractère ni à son tempérament. Il sait très bien que personne ne peut lui faire subir la rigueur de la détention comme un détenu lambda comme personne ne peut l'enfermer dans des conditions difficiles ni le toucher physiquement. De là cette situation qui a fait dire au journaliste de France 24 «  ont-ils peur de vous ? » en parlant du régime de Ghazouani et Aziz a répondu qu’il faut leur demander. La suite on la connaît, il a été arrêté.

Une chose est sûre : les mauritaniens en ont assez de ce feuilleton Aziz et le procès de la décennie. Alors que du côté du pouvoir, on estime que les gesticulations d’Aziz ne font que détruire son image de président et même d’homme politique respectable, au niveau de la société civile et du peuple, c’est tout le contraire : on commence à admirer l’insolence d’Aziz qui prouve qu’il est intouchable et certains trouvent même sympathique son côté comédien en parfait homme politique persécuté alors qu’il serait parfaitement innocent. 

La page Facebook d’Aziz a commencé à avoir un succès sérieux en très peu de temps et à ce rythme, il aura une audience non négligeable si un jour il décide de lâcher quelque chose. Pour l’instant étant dans la gueule du loup, on l’imagine mal oser faire des confidences sur des secrets d’Etat impliquant ses amis d’hier mais vu son caractère, il ne résistera pas longtemps. Il suffirait de le contrarier encore et il lâchera quelque chose qui n’arrangera pas ses affaires.

En attendant, la politique du pouvoir à son sujet pour le dompter semble un échec total...

VLANE A.O.S.A
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche