. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le ministre de la culture : « l’aspect du prochain festival des villes anciennes sera axé sur le volet développement »

Samedi 3 Juillet 2021 - 22:33

Le ministre de la culture, de la jeunesse et des sports et des relations avec le parlement, Moctar O. Dahi a déclaré que le gouvernement œuvre à développer la prochaine édition du festival des villes anciennes qui aura lieu à Ouadane, réaffirmant que l’accent sera mis sur le volet développement.

Le ministre s’exprimait lors d’une visite effectuée à Ouadane destinée à préparer le festival prévu en octobre prochain, ajoutant que celle-ci sera différente sur les plans de la forme et du contenu, culturellement, techniquement et sur le plan du développement.

Il a ajouté que l’ambition du gouvernement est de percevoir les soucis des populations, avant de dire, lors d’une réunion avec les élus, les cadres et les notables de la ville, qu’il était porteur d’un message du président de la république celui d’écouter les problèmes des populations afin de les résoudre.

Le ministre qui est le porte-parole du gouvernement a encore dit que les directives du président de la république appellent à une concertation avec les populations sur les plus importants défis auxquels elles font face afin de leur trouver les solutions appropriées pour les résoudre.

A propos de la stratégie destinée à développer la prochaine édition du festival, ould Dahi a révélé que la mosquée de la ville sera restaurée, tout comme sa Mahadra et ses remparts, ajoutant que les instructions ont été données au directeur de la fondation des villes anciennes pour réaliser le plan élaboré et pour lequel les ressources financières nécessaires ont été mobilisées.

D’autres projets sont également prévus, dont un réseau de distribution d’eau potable à Ouadane, la disponibilisation de l’eau pour l’arrosage, en plus de la construction de deux barrages par le ministère de l’agriculture, 11 retenues d’eau tout au long de la ville, la résolution du problème de l’arrosage dans l’oued des palmiers grâce au forage de 11 puits hertziens sur une profondeur de 170 mètres.

Le ministre s’est promené dans la ville et visité les deux anciennes mosquées dont la première a été construite au 9ème siècle, la seconde il y a deux siècles avant de visiter l’avenue des 40 érudits et le rempart de la ville.

Il a également visité le groupement des associations participatives des oasis de la ville et celui   des coopératives féminines.

Evoquant la situation du pays devant les populations, le ministre a dit que le pays est sur la bonne voie, ajoutant que le président Mohamed O. Cheikh Ghazouani a mis en place un projet pour le décollage économique post coronavirus afin de recouvrer les indicateurs positifs de développement et transcender les impacts de la pandémie.

Le porte-parole du gouvernement a dit que la prochaine étape verra une accélération des étapes dans la construction et des réalisations feront monter les chiffres des indicateurs économiques du développement.

A Propos de la situation politique, ould Dahi a dit que le président a instauré le principe de la concertation avec les présidents des partis politiques dans un climat d’ouverture avec un gouvernement prêt au dialogue afin d’appliquer l’accord entre les différents acteurs politiques.

saharamedias

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche