. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le ministre de l'enseignement supérieur visite le centre d'examen des candidats à l'entrée des écoles d'ingénieurs en Tunisie

Samedi 2 Juin 2018 - 00:21

Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique , Dr Sidi Ould Salem, a visité, vendredi en début d'après-midi à l'ambassade de Tunisie à Nouakchott, le centre d'examen des candidats à l'entrée des écoles d'ingénieurs de Tunisie.

Ce concours, le deuxième de son genre, voit la participation de 24 étudiants de l'institut préparatoire pour l'entrée des grandes écoles d'ingénieurs contre 25 l'année dernière, tous admis.

A la fin de la visite, le ministre a déclaré à l'AMI que ce concours revêt une grande importance, car il offre l'occasion aux étudiants des écoles préparatoires de participer au concours d'entrée aux écoles d'ingénieurs en Tunisie sans pour autant avoir besoin de se rendre en Tunisie, épargnant ainsi aux étudiants temps et moyens matériels, soulignant qu'en cas de réussite, les étudiants se rendront en Tunisie pour faire leurs études aux côtés de leurs homologues tunisiens.

Il a ajouté que le centre de Nouakchott est le seul en dehors de la Tunisie, ce qui montre, a-t-il dit, l'importance qu'accorde la Tunisie à l'appui de l'enseignement supérieur en Mauritanie et prouve aussi la complémentarité dans les domaines scientifiques entre les pays du Magreb et les pays arabes en général. Une telle mesure, a-t-il affirmé, est de nature à contribuer au développement de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans le monde arabe.

Le ministre a enfin remercié l'ambassade de Tunisie pour sa coopération avec la Mauritanie dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Le ministre était accompagné au cours de cette visite par deux conseillers et deux directeurs centraux de son département ainsi que par l'ambassadeur de Tunisie en Mauritanie, SEM. Abdel Kader Saheli.

Il est à noter que les étudiants participant au concours ont suivi les cours pendant deux ans à l'institut préparatoire aux grandes écoles d'ingénieurs. En cas de réussite, ils poursuivront leurs études en Tunisie pendant trois ans dans les différentes spécialités.

source AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche