. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Conférence sur les politiques des partis et la participation de la femme aux sphères de décision

Samedi 27 Avril 2019 - 23:15

Conférence sur les politiques des partis et la participation de la femme aux sphères de décision
La capitale, Nouakchott a abrité samedi les travaux de la conférence sur les politiques des partis et la participation de la femme aux sphères de décision, organisée par le réseau des femmes parlementaires arabes en collaboration avec le Centre ‘’Mouhit Litanmiya’’ pour les questions de la femme et de la paix et l’Association des Educatrices de Mauritanie.

Cette conférence, d’une seule journée, a pour but de mobiliser l’appui populaire et officiel en vue de la réalisation de la parité entre les genres dans les commissions dirigeantes des partis politiques dans la perspective des candidatures aux élections et de la nomination aux instances exécutives de ces partis. De même, il s'agit de voir dans quelle mesure la Mauritanie a mis en œuvre le 5ème objectif du développement durable (ODD) et l’autonomisation des femmes sur les plans économique et politique pour sortir avec un agenda sur la question objet de consensus de nature à inspirer les décideurs publics.

Mme Maghlaha Mint Lili, chargée de mission au ministère de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement, a, dans un mot pour la circonstance, passé en revue certaines réalisations accomplies au bénéfice de la femme au cours des toutes dernières années et dont sa participation efficace dans de nombreux domaines de la vie politique, économique, sociale et administrative.

A son tour, Mme Ismahane Ben ghoussaima, membre du bureau exécutif du réseau des femmes pionnières, représentant le réseau à la conférence de Nouakchott, a mis l’accent sur les efforts déployés par la femme mauritanienne pour atteindre les objectifs du réseau mais aussi l’appui et l’accompagnement que consent le gouvernement mauritanien au profit de la femme en vue de réaliser l’égalité entre l’homme et la femme.

Pour sa part, Dr. El Betoul Abdel Haye, présidente de la section Mauritanie du réseau, a souligné que celui-ci s’attelle à préparer la femme pour faire en sorte qu’elle puisse être à même d’éduquer le garçon comme la fille avec des idées qui correspondent aux besoins de la construction d’une société conciliée avec elle- même et pouvant accompagner l’étape que nous vivons tant au plan intellectuel et spirituel qu’économique et scientifique.

Elle a ajouté que les femmes du réseau, fidèles à ceux qui se sont dépensé pour voir rehaussé le statut de la femme dans l’intérêt du citoyen mauritanien et arabe, tentent de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour améliorer les performances de l’Homme qu’il soit de sexe masculin ou féminin, soulignant que le fossé entre les genres est grand du fait des accumulations de l’expertise et de la pratique, ce qui les conduit à axer sur la femme.

Le démarrage des travaux de la conférence s’est déroulé en présence du conseiller chargé de la communication au ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, M. Sidi Ould Beyada et de plusieurs anciens ministres et parlementaires.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche