. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

AASDI construit une école au profit du regroupement villageois de Ghafara

Lundi 19 Juin 2017 - 00:59

L’Association Aide et Soutien pour un développement vient de construire une école fondamentale de deux salles de classe et des latrines selon les normes requises au profit des enfants des rapatriés de Ghafara, un regroupement des villages de NioulaBothie et Tayba, situés à 12 km de la ville de Rosso. Cette infrastructure éducative est réalisée sur financement de l’un des  principaux partenaires de l’ONG, qui est l’Ambassade des Etats Unis à Nouakchott. Selon Mr Yacoub Mohamed Lebkam, le président de l’AASDI, cette réalisation figure dans le plan d’action de l’ong pour la période 2016-2017.

Il a déclaré que cette école contribuera d’abord au regroupement des villages dispersés afin d’accueillir les enfants dans de bonnes conditions. Puis, amener les populations à se stabiliser pour que leurs enfants puissent suivre correctement leur cursus scolaire du fondamental qui est une politique de l’Etat.

Elle va participer à la scolarisation des filles surtout celles issues des familles nomades qui se déplacent en période d’hivernage, a-t-il évoqué.

Enfin, la construction de cette école va permettre aux habitants de ce regroupement villageois d’éviter les frais de transport et de pouvoir suivre les enfants surtout les filles.

Pour Ould Mohamed Lebkam, en plus, de cette réalisation, l’AASDI est fidèle à sa tradition annuelle qui est d’organiser des journées de consultations médicales et soins gratuits  dans les villages de ChgaraKeur-Madiké et Thiambène dans le département de Rosso.
Elle a participé d’ailleurs dans le domaine de l’approvisionnement en eau potable en forant des puis dans les secteurs des PK 11 et 12 sur la route de Rosso et dans la localité de Ghafara.

Avec l’appui de la Fondation Africaine pour le développement, l’ong AASDI est parvenue à fournir une décortiqueuse et l’installation d’un entrepôt pour la conservation des produits céréaliers au bénéfice des coopératives agricoles dans certains villages.

Par conséquent, le président de l’Association AASDI, Mr Yacoub a rappelé que sa structure fait de l’amélioration des conditions de vie des populations en situation difficile l'une de ses priorités. L’enseignement, la santé, l’eau potable sont les principaux axes de son domaine d’intervention.

C’est par ces raisons qu’il tient à remercier l’Ambassade des Etats Unis à Nouakchott pour les fruits de ce partenariat dont ont bénéficié des populations.
Suite à ces réalisations, en conclusion, il a remercié les autorités administratives, éducatives  et municipales locales et les populations pour leur compréhension.
Par A.SIDI

source tawary.com
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | religion | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | désintox | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une


Recherche

Pendant ce temps...