. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Voilà ce qui n'a pas été dit à propos des larmes de la députée...

Jeudi 12 Janvier 2017 - 19:33

Voilà ce qui n'a pas été dit à propos des larmes de la députée...
Nous avons tous lu plusieurs articles écrits par d'éminents journalistes, repris sur les réseaux sociaux, annonçant que la députée a été promue ministre à cause de ses larmes pour la Palestine. A part Idoumou Ould Beybi, aucun des journalistes et des activistes francophones qui ont repris en choeur cette affaire n'a dit la vérité pleine et entière sur le sujet. Chacun a versé dans la rétention d'information tout simplement parce que cette députée a été prise à partie par une autre députée lui reprochant de pleurer pour la Palestine en oubliant de pleurer pour les noirs de Mauritanie qui ont subi tortures, assassinats et déportation.

Je viens de voir la vidéo de la sortie de la députée ministrée depuis. En vérité, elle ne s'est pas levée pour parler de la Palestine et pleurer au milieu de l'assemblée histoire d'émouvoir le pouvoir. Si elle a été promue ministre, c'est surtout parce qu'elle a profité d'une erreur de rhétorique du député de Tawassoul lors de sa terrible sortie, photos à l'appui, contre le pouvoir à propos de la torture en Mauritanie notamment celle subie par des jeunes du mouvement du 25 février et certains militants de l'IRA. Ce magistral sens de la comédie de la députée est un atout académique pour rejoindre ce gouvernement maître en cinéma mais dont on peut saluer le sang-froid à toute épreuve à l'assemblée quand il s'agit d'avaler des couleuvres au nom du théâtre démocratique.

Je viens aussi de voir la vidéo du député de Tawassoul Mohamed Ghoulam Ould Hadj Cheikh. Vidéo poignante où on sent que les larmes lui montent aussi aux yeux.

 

https://www.youtube.com/watch?v=V7XeT2Pl8N0

 

 Les siennes sont certaines plus sincères que d'autres car non seulement c'est un homme mais cela ne semble pas prémédité. D'ailleurs alors que les hommes du monde arabe pleurent assez facilement sans que cela ne soit considéré comme honteux, nous sommes nous autres éduqués pour éviter de craquer en général et surtout en public. Ne dit-on pas qu'il faut que le coeur se brise ou se bronze...

 

Lors de cette sortie terrible du député de Tawassoul, il a fait l'erreur de dire que même Israël ne lui a pas fait ça quand il est passé entre leurs mains. On se souvient en effet qu'il avait participé à la flottille pour la liberté vers Gaza avant d'être arrêté, détenu un petit temps avant d'être expulsé. Lui au moins est allé affronter le criminel embargo israélien en prenant certains risques pas comme les pleureurs de nos assemblées et autres cercles des indignés de salon qui pensent peut-être que la Palestine est sur Mars.

 

D'ailleurs à tous ces hypocrites qui passent leur temps à vouloir défendre la Palestine en ne risquant que leur salive là où l'on ne risque rien : s'ils ne peuvent pas aller jusqu'en Israel au moins peuvent-ils aller manifester devant l'ambassade des USA à Nouakchott car le Congrès américain sous domination de l'AIPAC est le premier soutien  à toute épreuve d'Israel obligeant toute administration à s'engager pour Isreal à base de vétos au conseil de sécurité et soutien financier et militaire par centaines de milliards de dollars et ce n'est pas l’abstention des USA lors de la dernière résolution histoire d'embêter Trump qui va faire oublier cet éternel chèque en blanc offert à Israël pour continuer à étaler  son occupation criminelle faisant vivre les palestiniens dans des ghettos comme des sous-hommes.

 

Mais avant d'aller à l'ambassade des USA, ces lâches hypocrites mauritaniens devraient commencer par l'ambassade de l'Arabie Saoudite premier allié économique et militaire des USA dans le monde arabe sachant que les USA sont les premiers alliés d' Israël contre la Palestine.

 

Mais ces lâches se disent que tout cela est trop risqué... Les Saoudiens tiennent la bourse de leurs minarets et le visa pour les lieux saints quant aux USA, désormais il faut donner vos comptes sur les réseaux sociaux pour avoir un visa... Le moindre like, le moindre commentaire, la moindre page visitée peut coûter cher. De là que plus personne n'ose même dire un mot pour défendre ce qui mérite justice...


Heureusement qu'il reste quelques juifs inattaquables pour dire la vérité aux américains à propos de ce qui leur arrive face aux abus de la droite israélienne...

 

http://libertesconquises.blogspot.it/2011/05/triste-triomphe-de-netanyahou-au.html

 

Ces lâches mauritaniens soutiens hypocrites de la Palestine sont une insulte aux fiers et courageux palestiniens.

 

Passons.


La députée ministrée, Meymouna Mint Taghi a profité de cette erreur de rhétorique du député de Tawassoul pour dire combien elle est indignée qu'on puisse en Mauritanie dans cette assemblée faire l'éloge d'Isreal, Israël qui brise les os des enfants palestiniens, Israël qui ne vaut rien et qui est pire que tout dit-elle en des termes plus crus. C'est là qu'elle a marqué un point car sans cette erreur de rhétorique du député de Tawassoul sa sortie restait terrible pour le gouvernement. D'ailleurs on voit le député mal à l'aise car il a compris qu'il s'est laissé emporter preuve de sa sincérité.

 

https://www.youtube.com/watch?v=H_H9sjJuQ1Y

 

Ce n'est qu'à la fin de sa tirade que la député ministrée s'est mise à pleurer d'une façon un peu théâtrale mais nul ne peut dire que les mauritaniens ne sont pas sensibles à la cause palestinienne comme au sort du monde arabe en général sous les bombes de l'Irak à la Palestine car les mauritaniens comme les arabes, bombardés d'images par les médias qui montrent tout, voient ce qui est caché aux européens pour ne pas les choquer à savoir les enfants morts, les bébés mutilés de Gaza à l'Alep.


Ensuite une autre député, Sawdatou Mamadou Wane de l'AJD/mr,  a profité de ces larmes de crocodiles du Jourdain pour elle aussi dire une vérité à savoir que personne n'a jamais pleuré dans cette assemblée pour les victimes négro-mauritaniennes. On peut rajouter ni d'ailleurs pour aucune victime mauritanienne en général, fût-il un émir maure fusillé par le régime de Haidallah ou ces milliers de mauritaniens morts au Sénégal pendant les événements ou pendant la guerre du Sahara.

 

Chez nous, on ne pleure pas en général, du moins pas en public, les vraies larmes qui partent du coeur en feu s'évaporent en arrivant aux yeux où les plus sincères laissent juste un nuage vite essuyé et si la voix tremble, elle ne s'étale pas.

 

https://www.youtube.com/watch?v=IO3IegfJtwo

 

En faisant ministre cette députée des larmes du Jourdainle pouvoir permet à la presse de donner plus d'écho à sa sortie enfonçant d'autant plus Tawassoul. Si cela humilie au passage les noirs qui ont félicité l'autre députée, c'est la cerise sur le gâteau mais ce n'est pas l'essentiel car depuis longtemps le problème politique négro-mauritanien a été dompté...

 

Le problème du pouvoir actuellement ce sont les islamistes de l'opposition, ceux qui sont organisés en parti politique à savoir Tawassoul, les autres qui plombent l’atmosphère publique ne les intéressent pas même si leur venin est plus nocif dans la société car la presse arabisante leur tend tous les micros possibles sans que l'état réagisse.


Voilà ce qui n'a pas été dit à propos des larmes de la députée...

Quant à l'autre nomination, d'un autre pleureur. Aucune vidéo ne le montre à l'oeuvre. On voit juste une photo de lui qui se cache le visage en pleurs dit-on. Sa nomination est un non-événement. Un cadeau fait au PM. Un hartani ministre, enfin... Voilà tout...

 

( source photos vidéos :  http://rimweekly.net/?p=5589  )

A.O.S.A

chroniques VLN | énergie/mines | politique | économie | religion | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG/associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats/Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | désintox | ndlr | culture | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une


Pendant ce temps...

Recherche