. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Organisation d’une session de formation au profit des monitrices de maternelles publiques et associations

Mercredi 13 Novembre 2019 - 20:05

Organisation d’une session de formation au profit des monitrices de maternelles publiques et associations
Les travaux d’une session de formation au profit de 160 monitrices sur l’ensemble du territoire national, ont démarré, ce mercredi, dans la salle de réunion du Centre de formation pour la petite enfance.

La session est organisée par le ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, en coopération avec le Fond des Nations-Unies pour l’Enfance, UNICEF.

Cette session annuelle, d’une durée de quatre jours, bénéficie à 40 monitrices des Wilayas de Nouakchott, de 10 monitrices du Trarza et de 5 monitrices de l’Inchiri, en attendant qu’une formation analogue soit organisée ultérieurement en faveur de toutes les Wilayas restantes.

Les participantes bénéficieront de communications sur l’enseignement préscolaire, les spécificités de la croissance de la petite enfance, outre les rudiments de l’interaction avec l’enfance, tant sur le plan théorique que pratique.

Dans un mot prononcé en la circonstance, le secrétaire général du ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, M. Mohamed Mahmoud Ould Sidi Yahya, a indiqué que la petite enfance bénéficie d’un intérêt particulier de la part du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, soulignant que cela s’est concrétisé dans la politique du Premier Ministre, Monsieur Ismail Bedde Cheikh Sidiya, qui a formulé un ambitieux programme qui vise à élargir la capacité de résorption de l’enseignement préscolaire.

Mohamed Mahmoud Ould Sidi Yahya a affirmé que le département a pu jeter les jalons des fondamentaux des politiques nationales de développement de la petite enfance via la formation professionnelles de monitrices au sein du Centre de formation pour la petite enfance d’où sont sortis des centaines de monitrices.

Le centre a aussi préparé les programmes et un guide de la petite enfance, le tout établi par des experts spécialisés, en coopération avec l’Institut Pédagogique National, et le financement de dizaines de femmes diplômées par l’octroi de prêts facilités pour l’ouverture de jardins d’enfants dans les quartiers populaires durant l’année en cours.

La responsable du projet d’appui à l’enseignement au sein de l’UNICEF, Mme Khadijetou Mint Ahmed Salem, a demandé aux participantes de contribuer au succès de la session en s’interrogeant sur les problématiques posées en la matière.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche